La Russie se retire de l’organisation de l’Expo-2030

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé lundi, que la Russie retirait sa candidature pour l’organisation de l’exposition internationale Expo-2030, évoquant l’absence d’une « évaluation équitable et impartiale ».

« Nous devons constater que le mouvement international des expositions est devenu une nouvelle victime d’une campagne anti-russe massive ouverte par l’Occident pour évincer notre pays de tous les domaines de coopération », indique le ministère dans un communiqué.

Moscou a donc décidé de se retirer de la course qui voulait que l’Expo 2030 soit organisée à Moscou. Pour le département de Sergei Lavrov, « il n’est pas question de concurrence loyale pour le droit d’organiser des expositions universelles mondiales ».

Dénonçant des conditions déloyales, le ministère poursuit que la candidature de Moscou à l’organisation de l’Expo-2030 « ne peut évidemment pas s’attendre à une évaluation équitable et impartiale dans un contexte de concurrence avec quatre autres candidats, quels que soient les avantages indéniables dont elle dispose ».

Qautre pays restent en course pour l’organisation de l’Exposition universelle. Il s’agit de l’Arabie saoudite, la Corée du Sud, l’Italie, l’Ukraine. Dubaï a accueilli la dernière exposition, du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, tandis que la prochaine se tiendra à Osaka, dans le Kansai, au Japon, d’avril à octobre 2025.

La Russie se retire de l’organisation de l’Expo-2030 Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page