Kamala Harris conduit une délégation de haut niveau aux Emirats arabes unis

La vice-présidente amércaine, Kamala Harris, s’est rendue lundi aux Emirats arabes unis, à la tête d’une délégation américaine de haut niveau, pour présenter les condoléances suite au décès du dirigeant du pays et rencontrer le président nouvellement élu, Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyane.

C’est une délégation du plus haut niveau des responsables de l’administration de John Biden, qui s’est rendue aux Etats-Unis pour renforcer les liens avec ce pays, incontournable de la scène politique et économique mondiale, et leader régional et arabe.

Parmi les personnes se trouvant au sein de la délégation, le chef de la diplomatie, Antony Blinken, le chef de la Défense, Lloyd Austin, le directeur de la CIA, William Burns, et l’envoyé pour le Climat et ancien chef de la diplomatie, John Kerry.

La délégation comprend d’autres grandes figures de l’administration Biden, alors que d’autres dignitaires américains devraient continuer d’affluer lundi, en signe de l’importance accordé aux Emirats arabes unis.

« Les États-Unis prennent très au sérieux la force de notre relation et de notre partenariat avec les Émirats arabes unis », a déclaré Kamala Harris aux journalistes. « Nous y allons donc pour exprimer nos condoléances, mais aussi pour exprimer notre engagement envers la force de cette relation », a-t-elle ajouté.

Les responsables américains rencontreront l’éminent nouveau président des Emirats arabes unis, qui a déjà dirigé le pays  le hissant en tant que puissance régionale de premier ordre. C’est d’ailleurs cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyane qui a conduit la politique étrangère de son pays depuis l’accident cardiovasculaire de son demi-frère, feu cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyane.

Depuis son décès vendredi, et la nomination de cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan en tant que nouveau président des Emirats arabes unis, les leaders mondiaux se sont déplacés en grand nombre pour présenter leurs condoléances et consolider leurs liens avec le pays.

Le Roi Mohammed VI a été représenté par le prince Moulay Rachid qui s’est déplacé en personne pour présenter les condoléances du Souverain. Au niveau européen, le président français, Emmanuel Macron, ainsi que le Premier ministre britannique Boris Johnson, ont été les premiers dirigeants occidentaux à se rendre sur place dimanche.

Kamala Harris conduit une délégation de haut niveau aux Emirats arabes unis Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page