Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud élu président

La Somalie a élu dimanche pour la seconde fois Hassan Cheikh Mohamoud à la présidence, au moment où le pays de la Corne de l’Afrique doit faire face à une insurrection islamiste et à la famine qui menace.

Après un vote marathon pour départager 36 candidats, retransmis à la télévision nationale, des fonctionnaires du Parlement ont dénombré plus de 165 votes en faveur de l’ex-président Mohamoud (au pouvoir de 2012 à 2017), qui a donc dépassé le nombre de suffrages requis pour vaincre le sortant, Mohamed Abdullahi Mohamed, dit Farmajo.

L’élection présidentielle en Somalie suit un complexe système indirect, dans lequel les assemblées des Etats ainsi que des délégués investis par une myriade de clans et de sous-clans choisissent les législateurs qui, à leur tour, désignent le président.

Outre le président élu et le président sortant, la liste des candidats comprenait également d’autres personnalités de poids, dont notamment l’ancien Premier ministre Hassan Ali Khaire (2017-2020), le président de la région du Puntland, Saïd Abdullahi Dani, et une femme, l’ancienne ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre (2012-2014) Fawzia Yusuf Adan.

Cette élection met un terme à plus d’un an de crise politique autour de ce scrutin, reporté à plusieurs reprises, après que le mandat de Mohamed Abdullahi Mohamed était arrivé à échéance en février 2021 sans qu’il soit parvenu à organiser une nouvelle élection.

Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud élu président Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page