La réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad se confirme

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Fuad Hussein, et le ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger Nasser Bourita, ont, selon un communiqué de presse publié ce samedi par le ministère irakien des Affaires étrangères, convenu lors de leur rencontre vendredi dernier au Maroc, que l’ambassade du Maroc à Bagdad ouvrira prochainement. « La réouverture de l’ambassade marocaine répond à la volonté des deux pays de donner un coup de pouce à leurs relations fraternelles et bilatérales séculaires », selon communiqué.

En effet, le chef de la diplomatie marocaine, s’est entretenu avec son homologue de la République d’Irak, Fuad Hussein en marge de la réunion ministérielle de la Coalition mondiale à Marrakech contre l’Etat islamique et les deux ministres, avaient confirmé l’importance de développer les relations irako-marocaines, et ont appelé à activer le travail de cette commission afin de tenir ses réunions à Bagdad en juillet prochain. Les deux responsables ont également convenu de signer un accord de consultation politique lors de la prochaine visite de Bourita à Bagdad, « afin de coordonner les positions et de servir les intérêts communs des deux pays ». Si les travaux de la commission ont bien été actée dans le communiqué conjoint, cela n’était pas le cas de la réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad.

Qu’à cela ne tienne ! Aujourd’hui, le tir est rectifié pour ainsi dire. En effet pendant des années, l’Irak n’a eu de cesse d’appeler le Maroc à rétablir sa représentation diplomatique au niveau de son ambassade. En 2018, cette demande avait été formulée par l’ancien Premier ministre et ancien chef de la diplomatie irakienne, Ibrahim Jaafari, lors d’une rencontre au Caire, avec la secrétaire d’État aux Affaires étrangères de l’époque, Mounia Boucetta. Dernièrement, le chargé d’affaires de l’ambassade d’Irak au Maroc, Botan Dizayee, déclarait que Bourita se rendrait en Irak dans deux mois pour rencontrer le président Barham Saleh et restaurer l’ambassade du Maroc à son ancienne adresse, installée temporairement à Amman en Jordanie. En effet, fermée depuis une quinzaine d’années, l’ambassade Maroc à Bagdad avait transféré ses services diplomatiques vers la capitale jordanienne.

Fuad Hussein a expliqué que le gouvernement irakien s’emploie à créer un climat d’investissement attractif afin d’offrir des opportunités d’investissement prometteuses aux entreprises marocaines pour participer à la construction d’infrastructures industrielles, économiques, agricoles et touristiques. Lors de leur entrevue, Hussein et Bourita ont échangé des points de vue sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun et ont discuté des moyens de relever les défis et d’appliquer des solutions pacifiques qui assureraient la sécurité et la stabilité. Nasser Bourita a confirmé le soutien du Maroc à l’Irak pour surmonter les défis sécuritaires afin de préserver sa stabilité et sa souveraineté. Il a ajouté que le Maroc est fiable au niveau régional et a des relations étrangères claires, et a exprimé le soutien du Maroc à l’Irak pour devenir membre de l’Organisation mondiale du commerce.

Nasser Bourita a par ailleurs félicité son homologue irakien pour le succès des élections législatives du 12 octobre 2021, dont le déroulement et la transparence ont été salués au niveau international. Il a aussi renouvelé ses félicitations à l’Irak pour avoir vaincu le terrorisme et libéré son territoire de l’organisation terroriste de « Daech ». Les deux ministres ont souligné la volonté sincère des deux pays de promouvoir leurs relations dans divers domaines, appelant à redoubler d’efforts pour promouvoir davantage les relations de coopération entre les deux pays, afin de refléter les grandes potentialités dont ils disposent et répondre aux aspirations des deux peuples frères.

La réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad se confirme Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page