Explosion créative pour les 13 ans de la Fondation Ali Zaoua

En ce mois de mai, la Fondation Ali Zaoua célèbre son 13ème anniversaire et celui de son premier centre, Les Étoiles de Sidi Moumen, le 16 mai. Une date tragique qui marquera longtemps la mémoire collective après les attentats de 2003. Mais qui pour la Fondation s’inscrit comme le début d’une belle histoire. Celle d’une jeunesse qui mérite d’être vue sous un nouveau jour grâce à son talent et à son potentiel créatif.

Pour célébrer autrement cette date commémorative, la Fondation Ali Zaoua organise chaque année une véritable “Explosion créative”, un événement festif placé sous le signe de l’innovation et de la découverte.

Spectacles, théâtre, expositions, rencontres… Les centres de la Fondation Ali Zaoua célébreront ensemble la créativité à travers une programmation diversifiée.

Le public aura ainsi rendez-vous, lundi 16 au Centre Les Étoiles de Sidi Moumen, avec le spectacle théâtrale-chorégraphique : « Transe », pour assister à un processus théâtral immersif numérique et physique, produit à 100% par la Fondation Ali Zaoua.

Il est également question de la finale Région Casa-Rabat de la Ligue Nationale d’Improvisation Théâtrale Nojoum (jeudi 20 au centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen), de l’Exposition photographique “ENTR’ACTE” (du 12 mai au 5 juin au passage souterrain de la Coupe de Zevaco), dans le cadre des Journées du Patrimoine de Casablanca, qui sont de retour pour une 11ème édition après deux ans d’arrêt pour raisons sanitaires,

Le programme anniversaire propose aussi le vernissage de l’exposition d’oeuvres réalisées lors de la résidence d’artistes avec le plasticien Hicham EL Mechmach (Samedi 21 mai – Les Etoiles de Souss), le Show Beni Makada’s “Next Génération” (dimanche 22 – Les Etoiles du Détroit), la nouvelle résidence de création théâtrale baptisée « Ana Hiya » (jusqu’au 30 mai – Les Etoiles de la Médina Fès), outre la tournée littéraire de Omar Fertat et Muhamad Sef, qui les mènera à Agadir, Marrakech, Casablanca et Fès dans le cadre de la journée nationale du Théâtre.

Créée en 2009 par le réalisateur marocain Nabil Ayouch, la Fondation Ali Zaoua est née d’une volonté de reconnecter les habitants de quartiers défavorisés des grandes métropoles, avec le reste de la population. Une volonté partagée également par l’artiste peintre et romancier Mahi Binebine, lui aussi issu des vieux quartiers de la médina de Marrakech, qui rejoindra le projet en cours de route.

Explosion créative pour les 13 ans de la Fondation Ali Zaoua Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page