NARSA lance un nouveau bouquet d’e-services destinés aux professionnels et au grand public

L’Agence nationale de la sécurité routière « NARSA » a dévoilé, vendredi à Rabat, son nouveau bouquet de services digitaux destinés aux professionnels et au grand public, dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de communication et de son programme d’action au titre de l’année 2022.

Ce bouquet d’e-services, qui a été présenté par le directeur de la NARSA, Benacer Boulaajoul, lors d’une conférence de presse, vise à renforcer son ouverture, son interaction et sa communication continue avec le grand public et à moderniser son système de services de communication en développant et diffusant une web TV baptisée « NARSA TV », la première du genre dans le domaine de la sécurité routière au Maroc qui va permettre aux usagers d’accéder et de bénéficier d’un contenu digital diversifié et renouvelable.

La NARSA a également lancé une nouvelle version de son site Internet « www.narsa.ma » regroupant trois espaces intégrés qui traduisent le discours communicatif de l’agence dans ses différents aspects institutionnel, comportemental et de service, selon Benacer Boulaajoul. L’espace institutionnel est ainsi dédié à fournir et à visualiser l’actualité liée aux activités de l’Agence et de ses partenaires dans le domaine de la sécurité routière au Maroc afin de renforcer sa réputation, d’améliorer son image institutionnelle et d’accompagner les efforts fournis par l’Agence et tous les acteurs politiques, économiques, professionnels et de la société civile, alors que l’espace de sensibilisation, d’éducation et de prévention vise à sensibiliser aux exigences de l’éducation à la sécurité routière, vu que son contenu digital encadre le comportement des différentes catégories d’usagers de la route et assure leur implication positive dans le partage de l’espace routier.

D’autant plus que l’espace dédié aux services prodigués par la NARSA repose sur la présentation de l’ensemble des services qu’elle fournit aux usagers, particulièrement l’obtention du permis de conduire, la formation des candidats, l’immatriculation des véhicules, la délivrance de documents électroniques et administratifs aux usagers, le contrôle technique des véhicules, ainsi que l’homologation et le contrôle automatisé des infractions.

Dans ce contexte, ajoute Benacer Boulaajoul, des e-services destinés aux usagers professionnels ont été lancés à travers deux portails numériques : le portail « tajdid-hadira.narsa.gov.ma » pour la gestion du programme de renouvellement et de la casse destiné aux entreprises de transport routier pour les tiers d’un budget de 250 millions de dirhams, et le portail « tasrih-saeq.narsa.gov.ma » relatif à la déclaration préalable du conducteur de véhicule ou de la personne ayant la responsabilité civile, destiné aux administrations, aux établissements publics, aux collectivités territoriales, aux agences de location de voitures, aux entreprises privées et à toute personne morale disposant d’un parc de véhicules utilisés par un groupe de chauffeurs. Ce type de communication vise à améliorer les services rendus, à simplifier les procédures, à vulgariser les dispositions légales et réglementaires et à rapprocher l’administration des citoyens, en accélérant les mécanismes de digitalisation et de dématérialisation dans le cadre d’un plan de réforme visant à moderniser l’administration et ses services.

Dans ce cadre, la NARSA a signé plusieurs conventions de partenariat, dont quatre relatives à la déclaration préalable des conducteurs des véhicules conclues avec le ministère du Transport et de la Logistique, le ministère de l’Équipement et de l’Eau, le Conseil provincial de Salé et la société de transport urbain Alsa Maroc.

Une autre convention relative au traitement dématérialisé des demandes de la prime de renouvellement et de la prime à la casse des véhicules concernés par le programme de renouvellement du parc de transport routier a été signé avec le Groupement du poids lourd et de la carrosserie (GPLC), alors qu’une sixième et dernière convention portant sur l’exploitation d’un site de démolition des véhicules concernés par le programme de renouvellement du parc de transport routier a été signé avec quatre sociétés de démolisseurs/casseurs de véhicules.

NARSA lance un nouveau bouquet d’e-services destinés aux professionnels et au grand public Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page