Elon Musk veut réactiver le compte de Donald Trump sur Twitter

Elon Musk a affirmé mardi, qu’il annulerait l’interdiction pesant sur le compte de l’ancien président américain Donald Trump sur Twitter s’il en devenait le propriétaire. L’ancien chef d’Etat a décidé de ne plus retourner sur cette plateforme et s’est lancé dans la création de son propre réseau social.

Le propriétaire des voitures électriques Tesla, de la société de fusées SpaceX, et première fortune mondiale, a indiqué qu’il « annulerait l’interdiction permanente » de Donald Trump sur Twitter lorsque la vente du réseau social sera finalisée.

« Je pense qu’il n’était pas correct d’interdire Donald Trump, je pense que c’était une erreur, car cela a aliéné une grande partie du pays et n’a finalement pas empêché Donald Trump de se faire entendre », a déclaré Musk lors d’une Conférence du Financial Times mardi.

Le « ban » de l’ancien président américain de son réseau social préféré à l’époque, était intervenu en marge des émeutes du Capitole aux Etats-Unis, le 6 janvier. D’autres plateformes sociales avaient également banni l’ancien chef d’Etat américain, comme Facebook.

A l’époque, Twitter avait jugé que Donald Trump avait violé la politique d’utilisation et qu’il risquait d’inciter à la violence parmi ses partisans. Mais pour Elon Musk, qui veut rétablir la liberté d’expression sur Twitter, cette décision était « moralement répréhensible et carrément stupide ».

Il a estimé que Twitter aurait pu simplement masquer son contenu pour désactiver son compte pour quelques jours et exprimé son refus des interdictions permanentes qu’il juge contreproductives et qui entachent la confiance envers ce réseau social.

Elon Musk n’est toujours pas propriétaire de Twitter pour le moment même si les propriétaires ont accepté son offre de 44 milliards de dollars. La finalisation de la vente n’est prévue que dans un délai de 3 à 6 mois.

Elon Musk veut réactiver le compte de Donald Trump sur Twitter Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page