Hajj 1443: Ahmed Taoufiq donne des détails sur les frais du pèlerinage

La commission Royale chargée du pèlerinage a pris connaissance, mardi à Rabat, à travers un exposé présenté par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, des mesures prises depuis la dernière réunion de préparation du hajj au titre de l’année 1443 H.

Ainsi, au vu des contraintes liées au temps, la commission Royale chargée du pèlerinage a recommandé que le ministère annonce au public les frais du pèlerinage une fois les autorités saoudiennes compétentes fixent les frais des services de base et supplémentaires, indique un communiqué du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

La période de recouvrement des frais a été limitée à 5 jours ouvrables et qui débutera une semaine après l’annonce des frais, selon la même source qui précise que le 31 mai est la date limite pour demander la récupération des frais du hajj pour ceux qui désistent.

La Commission royale a aussi recommandé au ministère de coordonner avec toutes les parties concernées, notamment le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, la Royal Air Maroc et la Saudi Arabian airlines pour accélérer les mesures nécessaires à la réussite de cette saison de pèlerinage, compte tenu de la contrainte liée au temps.

Elle a également appelé à intervenir auprès des services concernés pour faciliter les procédures liées au transfert des frais de pèlerinage et à la délivrance des visas, compte tenu de l’approche du délai fixé par les autorités saoudiennes pour la conclusion des contrats et la délivrance des visas.

Les personnes exclues du hajj au titre de l’année 2022, en raison de la condition d’âge ou du non-achèvement du schéma vaccinal conserveront leur droit d’effectuer le pèlerinage l’année prochaine si la condition d’âge est remplie et la vaccination parachevée, souligne la même source, ajoutant que la durée de séjour dans les lieux saints ne dépassera pas 25 jours.

La commission Royale chargée du pèlerinage s’est par ailleurs félicitée de la procédure baptisée «Route de la Mecque», mise en place par les autorités saoudiennes pour faciliter l’entrée des Pèlerins au départ de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

La Commission Royale chargée du pèlerinage avait tenu, le 21 avril dernier, une réunion au cours de laquelle elle a été informée des mesures prises par les autorités saoudiennes en charge du hajj au titre de l’année 1443 de l’hégire, rappelle-t-on.

Hajj 1443: Ahmed Taoufiq donne des détails sur les frais du pèlerinage Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page