Le Maroc négocie pour l’acquisition de missiles israéliens Delilah

Le Maroc est en pleines négociations avec le fabricant israélien Elbit Systems pour l’achat de missiles de croisière pour ses F-5 qu’il souhaite mettre à niveau. Si le contrat est finalisé, le royaume pourra rajouter à son arsenal des missiles ayant la capacité de toucher des cibles terrestres et maritimes à plus de 250 km.

Ces missiles de croisière israéliens « Delilah » devraient être les premiers du genre à équiper l’arsenal militaire du Maroc et serviraient des F-5 dont il dispose déjà.

Ce contrat qui s’inscrit dans le cadre des relations privilégiées qu’entretiennent le Maroc et Israël, devrait permettre à ses chasseurs de l’armée de l’air d’être mis à niveau en les équipant de la dernière avionique, d’un radar de contrôle de tir AESA, d’affichages numériques et d’une liaison de données avancée, indique le site Defensa.

Les F-5 devraient également être équipés de systèmes de capteurs avancés et des systèmes de brouillage, ainsi qu’un ensemble d’armes air-sol et air-air modernes, ajoute la même source.

Pour le moment, les négociations ne sont qu’au stade préliminaire et l’achat final ne devrait être acté qu’après un accord des institutions de sécurité israéliennes, qui traitent l’exportation de technologies de pointe avec une grande sensibilité.

Selon le site Defensa, ces institutions sécuritaires sont très réticentes à l’idée de vendre la technologie israélienne en matière de défense à d’autres pays, craignant que ces derniers ne l’utilisent contre eux.

Sauf que le Maroc est un partenaire d’Israël de longue date et jouit d’une relation privilégiée avec le pays du fait des liens historiques qui lient les deux Etats, notamment car la deuxième plus importante communauté juive d’Israël est originaire du Maroc

C’est d’ailleurs les Israéliens d’origine marocaine qui veulent encore plus resserrer les liens entre les deux pays en faisant passer ce contrat. Ce contrat, qui parait simple de prime abord puisqu’il ne s’agit que de missiles, est en réalité un véritable test de confiance entre les deux pays.

Les missiles Delilah ont été développés il y a des années par Israel Military Industries (anciennement IMI et aujourd’hui intégré à Elbit Systems). Ils permettent d’engager avec grande précision des cibles fixes et mobiles à une distance de plus de 250 kilomètres.

Ils sont dotés d’un chercheur électro-optique (E/O) avancé pour le jour, la nuit et par tous les temps, une vitesse de croisière de Mach 0,5 à 0,7 et une portée de 250 km, explique Defensa.

Delilah offre une capacité de mission préprogrammée avec des mises à niveau post-lancement, une capacité « man-in-the-loop » pour l’identification de la cible et l’approbation de la frappe finale qui permet l’identification de la cible en temps réel.

La principale caractéristique de ces missiles c’est que contrairement à un missile de croisière normal, qui est verrouillé sur une cible préprogrammée avant le lancement, la caractéristique unique de Delilah, est de pouvoir « patrouiller » et surveiller une zone avant qu’un navigateur à distance n’identifie la cible spécifique.

Le Maroc négocie pour l’acquisition de missiles israéliens Delilah Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page