Coronavirus en Chine : La ville de Pékin sous la menace d’un nouveau confinement

Pékin n’est pas à l’abri d’un nouveau confinement. La ville chinoise resserre les restrictions sur les coronavirus après avoir signalé 41 cas dimanche.

Les responsables de Pékin ont fermé des gymnases et des cinémas et ont relevé les exigences de test Covid-19 dans le but d’éviter la situation à Shanghai, où des dizaines de millions de personnes ont été confinées à leur appartements.

La nouvelle vague de contrôles sanitaires à Pékin a marqué le dernier signe que les dirigeants chinois restaient attachés à la mise en œuvre  de la politique zéro Covid du président Xi Jinping. Et ce malgré les indications selon lesquelles la politique cause des dommages économiques généralisés à l’intérieur et au-delà des frontières de la Chine et suscite une opposition nationale à la gestion de la pandémie par le gouvernement.

Les autorités de Pékin ont ordonné trois séries de tests PCR dans toute la ville la semaine dernière après la découverte d’un groupe de cas dans le quartier des affaires de Chaoyang. Le nombre quotidien de cas dans la capitale est resté à deux chiffres au cours des sept derniers jours.

Les résidents retournant dans les écoles et les bureaux jeudi après le jour férié de trois jours de cette semaine devront présenter un test Covid négatif effectué dans les 48 heures. Les repas à l’intérieur ont été interdits pendant les vacances dans une autre tentative de ralentir l’épidémie.

La montée en puissance des contrôles à Pékin fait suite à des manifestations à petite échelle qui ont éclaté à Shanghai au milieu de pénuries alimentaires, ainsi qu’à des plaintes en ligne concernant la politique de Xi.

De nombreux habitants de Shanghai n’ont pas pu accéder aux soins médicaux après que les employés des hôpitaux ont été réquisitionnés pour effectuer des tests de masse de Covid-19 et doter en personnel les centres de quarantaine.

Coronavirus en Chine : La ville de Pékin sous la menace d’un nouveau confinement Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page