« Génération Sportive »: La phase pilote lancée dans 60 écoles publiques primaires de la région CS

Le coup d’envoi de la phase pilote du programme « Génération Sportive » dans 60 écoles publiques primaires de la région Casablanca-Settat a été donné, récemment au sein de l’école primaire Ibnou Hazm située à Al Hank dans la capitale économique du Royaume, à l’initiative de l’ONG Tibu Africa, le ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports et l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation (AREF) de la région.

A cet effet, un accord de partenariat triennal a été signé entre le directeur de l’AREF Casablanca-Settat, Abdelmoumen Talib, et le Président de l’ONG Tibu Africa, Mohamed Amine Zariat, en présence du Gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, des directeurs provinciaux, des directeurs des établissements publiques primaires, des animateurs Sport-Santé, des parents d’élèves et des élèves bénéficiaires de ce programme.

Ce programme, fait savoir Tibu Africa, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17 relative au système de l’éducation et à la formation, notamment le projet n°11 visant à améliorer le sport scolaire en créant les conditions nécessaires à la pratique des activités sportives scolaires par les apprenantes et apprenants et en faire une pépinière pour l’exploration des talents sportifs, en affinant leurs compétences et en les orientant vers les clubs sportifs nationaux.

Le programme « Génération Sportive » consiste à mettre à la disposition de 60 écoles publiques primaires de la région de Casablanca-Settat, 60 animateurs Sport-Santé, afin d’offrir aux enfants bénéficiaires l’accès à une éducation par le sport de qualité qui préserve leur santé, d’encourager les élèves et leurs parents à adopter un mode de vie sain et actif et contribuer au développement de leur estime de soi et de leurs capacités motrices, cognitives et socio-affectives.

A cette occasion, le directeur de l’AREF Casablanca-Settat, a souligné que le sport est un champ fertile pour une éducation équilibrée vu sa contribution à hisser le niveau d’ouverture de la personnalité et de la communication positive, tout en renforçant les valeurs de coopération, du respect de l’autre et de la compétitivité loyale, outre l’édification de l’esprit collective constructive.

Et d’ajouter qu’en droite ligne avec la vision stratégique 2015-2030 et les nouvelles attributions accordées aux AREF en matière de gestion du domaine sportif au niveau de la région, l’Académie de Casablanca-Settat oeuvre à instaurer les bases d’une nouvelle école fondée sur l’équité, l’égalité des chances et la qualité pour tous, notant que l’école constitue un pilier majeur du projet sociétal marocain.

Pour Talib, l’AREF s’emploie à promouvoir une école ouverte sur son environnement qui oeuvre main dans la main avec les associations notamment spécialisées dans les activités parallèles avec comme objectif de contribuer à développer les capacités des élèves et encourager la création et l’innovation et servir de pépinière pour révéler les talents sportifs de demain.

Pour sa part, le président de Tibu Africa a souligné que son ONG, principale organisation dans l’innovation sociale par le sport au Maroc et en Afrique, vise à travers ce programme le développement des compétences techniques, intellectuelles et sociales des élèves à travers les activités éducatives et sportives.

Tout en se disant fier de lancer le programme « Génération sportive » en coopération avec l’AREF Casablanca-Settat, Zariat a relevé que le programme s’activera d’abord à encourager les enfants dans 60 écoles primaires au niveau de la région à adopter un mode de vie sain et actif grâce à une soixantaine d’animateurs sport-santé formés par l’ONG Tibu Africa, notant que ces animateurs vont aller chaque jour dans les écoles primaires publiques pour organiser des activités accès sport, santé et développement durable.

Il s’agit d’une phase pilote au niveau de 60 écoles primaires au niveau de la région qui profitera à près de 36.000 élèves dont les résultats seront évalués vers les mois septembre-novembre en perspective d’étendre cette expérience sur d’autres écoles primaires dans la région et à travers le Royaume, a-t-il ajouté, notant qu’à travers ce programme, l’accent sera mis sur l’encouragement des parents à inciter leurs enfants à adopter un mode de vie sain et actif dans la maison et dans le quartier.

« Génération Sportive »: La phase pilote lancée dans 60 écoles publiques primaires de la région CS Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page