France/présidentielle : vers un second tour Macron/Le Pen

 Selon un  sondage quotidien appelé « rolling poll » – réalisé par Ipsos-Sopra Steria, les français interrogés ce mercredi voteraient au premier tour de la présidentielle de dimanche prochain à 72%, alors qu’il y a encore une semaine seulement 69% des sondés déclaraient leur volonté d’exercer leur droit de vote.

En 2017, ce sont 77,7 % des électeurs s’étaient déplacés aux urnes au premier tour et 74,5 % au second tour. A quelques petits jours du premier tour l’intérêt pour la présidentiel semble ravivé quant à la participation. Cela dit, sur le terrain, les choses semblent être autres avec un podium, composé d’Emmanuel Macron (27%), de Marine Le Pen (23%) et Jean-Luc Mélenchon (17%) avec des intentions de vote à deux chiffres, le trio se situe loin bien loin du reste des candidats qui pour le meilleur d’entre eux est à 8,5%.

France/présidentielle : vers un second tour Macron/Le Pen
Les affiches des candidats du premier tour

Effectivement, Valérie Pécresse (LR) et Eric Zemmour (Reconquête!) sont désormais à moins de 9% des intentions de vote ce mercredi. Ils perdent chacun 0,5 point et sont désormais à 8,5% et 8%. Ils sont suivis par l’écologiste Yannick Jadot (6%) d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), qui lui aussi est dans la tendance descendante au point presque. Viennent ensuite Fabien Roussel (3,5%) du Parti communiste français (PCF) qui se présente pour la première fois, le candidat paysan Jean Lassalle (2,5%-0,5pt) de Résistons qui en est à sa troisième tentative, Nicolas Dupont-Aignan (2% -0,5pt) Debout la France (DLF), Anne Hidalgo 2% Parti socialiste (PS), de Philippe Poutou 1% Nouveau parti anticapitaliste (NPA)  et de la trotskiste Nathalie Arthaud 0,5% Lutte ouvrière (LO) .

Ces points et demi-points égarés profitent au vote utile de Marine Le Pen et également à Jean-Luc Mélenchon qui grappillent des voix à Zemmour (11,5% il y a une semaine) à Pécresse, à la candidate (PS) Anne Hidalgo (2%) et les partis de gauche en général. Ce que l’on peut dire à trois jours du scrutin c’est qu’un semblant de suspense demeure pour la première place du premier tour de la présidentielle que se disputent le président Emmanuel Macron et Marine Le Pen et qu’également une place qualificative si l’on peut dire se joue entre cette dernière et Jean-Luc Mélenchon qui n’a pas encore totalement abdiqué au regard de la dynamique engagée.

France/présidentielle : vers un second tour Macron/Le Pen
Les affiches des candidats du premier tour

Mais, si l’on s’en tient à ces statistiques on devrait retrouver au second tour de la présidentielle le même cas de figure qu’en 2017 avec un duel final Macron/Le Pen. Cela promet un finish serré ! En effet il y a moins d’un mois le 11 mars dernier, Emmanuel Macron comptait 13,5 points d’avance sur sa probable rivale au second tour alors qu’aujourd’hui l’écart n’est que de 4 points. Marine Le Pen a grappillé +0,5 point chaque jour depuis le 17 mars. Elle est la première en termes de sûreté du vote au premier tour à 83%.

Elle récupère également 5 points au détriment de « Reconquête ! » du trublion de service Eric Zemmour et consolide sa base électorale (+2 chez les «sans diplômes» (36%), +3 pour les « catégories pauvres» (33%) grâce à sa formule pouvoir d’achat qui semble séduire. La patronne du Rassemblement national reste donc la dauphine, pour l’instant incontestée. Emmanuel Macron reste stable à 27% et continue de garder le cap jusqu’au vote de dimanche. Pas de quoi paniquer, mais pas de quoi être totalement dans ses petits souliers non plus pour le président-candidat. Derrière les deux favoris, l’outsider Jean-Luc Mélenchon est en bonne dynamique pour jouer les trouble-fêtes. Le leader de la France insoumise a gagné encore 1 point ce mercredi mais il rest loin du second tour à 6 points de la candidate du Rassemblement national ce qui à quelques jours du scrutin est un écart pratiquement insurmontable.

France/présidentielle : vers un second tour Macron/Le Pen Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page