Actes de vandalisme: La FRMF sévit

Après les incidents et actes de vandalisme ayant émaillé la rencontre entre l’AS FAR et le MAS de Fès, au titre des seizièmes de finale de la Coupe du trône, la Commission centrale de discipline (CCD) de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est réunie, ce lundi 14 mars, et a décidé de sévir.

De lourdes sanctions ont ainsi été infligées de lourdes sanctions aux deux clubs, dont les Ultras ont transformé, dimanche 13 mars, le Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, en un champ de bataille rangée, ayant engendré des centaines de blessés et de nombreuses interpellations.

Aux termes des sanctions décidées par la commission, l’AS FAR jouera le reste de la saison à huis clos pour tousses ses matchs à domicile, et lors de ses rencontres à l’extérieur, ses supporters seront interdits de déplacement.

L’AS FAR écope également de lourdes amendes: 50.000 dirhams pour jets de projectiles par les supporters, 50.000 DH pour envahissement de terrain et 20.000 DH après le jet par son public de fumigènes. Le Club de la capitale devra, de même, prendre en charge tous les dégâts matériels au niveau des installations du Complexe sportif Moulay Abdellah.

De son côté, le club fassi est condamné à jouer deux rencontres à huis-clos pour jets de projectiles et envahissement de terrain, et devra s’acquitter d’une amende de 120.000 dirhams.

Photo Mounir Mehimdate

Actes de vandalisme: La FRMF sévit Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page