Veto de la Russie à l’ONU à une résolution déplorant son opération militaire en Ukraine

La Russie a mis vendredi comme attendu son veto, lors d’un vote au Conseil de sécurité de l’ONU, à une résolution co-écrite par les Etats-Unis et l’Albanie déplorant dans « les termes les plus forts » son « agression contre l’Ukraine » et lui réclamant de retirer « immédiatement » ses troupes de ce pays.

Sur les 15 membres du Conseil, 11 pays ont voté en faveur du texte, trois se sont abstenus: Chine, Inde et Emirats arabes unis.

Le projet avait été adouci dans les heures précédant le scrutin pour « sécuriser » des abstentions et éviter que ces trois pays ne votent non, selon un diplomate. Le texte proposé ne comportait ainsi plus le terme « condamner », remplacé par « déplorer ». Une référence au chapitre 7 de la Charte de l’ONU, qui prévoit un possible recours à la force, a aussi été supprimée.

Une résolution similaire devrait être soumise dans les jours à venir à un vote de l’Assemblée générale de l’ONU (193 membres) où le droit de veto n’existe pas, selon des diplomates.

Certains ambassadeurs estiment qu’au vu du « désastre » en cours en Ukraine, un vote favorable pourrait recueillir à l’Assemblée générale l’adhésion de plus d’une centaine de pays.

Depuis le début de l’opération militaire russe en Ukraine dans la nuit de mercredi à jeudi, la Russie, accusée par l’Occident et le chef de l’ONU de violer la Charte des Nations unies, clame agir en autodéfense en vertu de l’article 51 du document fondateur de l’Organisation. Seuls les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) ont un droit de veto au Conseil de sécurité.

La résolution américano-albanaise avait reçu le co-parrainage de quelque 70 pays. Elle prévoyait, outre une vive critique de la Russie, de réaffirmer un soutien à la souveraineté de l’Ukraine, et d’obliger la Russie à cesser « de recourir à la force » et à retirer « immédiatement, complètement et sans condition toutes ses forces militaires » de ce pays.

Veto de la Russie à l’ONU à une résolution déplorant son opération militaire en Ukraine Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page