L’artiste Abdellatif Hilal n’est plus

L’artiste marocain Abdellatif Hilal est décédé jeudi matin à Casablanca à l’âge de 82 ans, après un long combat contre la maladie, a déploré le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication.

Né à Casablanca en 1940, le défunt était « l’un des pionniers du théâtre marocain » et « faisait partie des artistes de la deuxième génération du mouvement théâtral au Maroc », a écrit le ministère sur son site internet. La première apparition de feu Hilal était avec les amateurs, avant qu’il ne devienne professionnel en 1967 avec la troupe Masrah Annas (théâtre des gens) du regretté Tayeb Sadikki, a ajouté la même source.

L’artiste Abdellatif Hilal a évolué dans le théâtre, le cinéma et la télévision. « Il a réussi à se distinguer sur la scène théâtrale » avec de nombreuses œuvres, notamment « Khourafate Al Meskine, Al Seffoudde, et Badiâ Al Zaman al Hamdani ». Le regretté a participé à des épopées nationales avec le théâtre Tayeb Sadikki, dont notamment « Al Massira Al Khadrrae » et « Al Maghrib ouahed ». Il a réussi à se démarquer dans plusieurs œuvres cinématographiques marocaines et internationales dont « Rasif Al Sekka », « Al Marhoume » et bien autres.

L’artiste Abdellatif Hilal n’est plus Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page