Mustapha Baitas : « Le gouvernement continue de discuter l’ouverture des frontières »

Vont-ils ouvrir les frontières au 31 janvier ou pas ? C’est la question que se pose l’ensemble des Marocains résidants au Maroc et à l’étranger, mais surtout les opérateurs du tourisme dont le secteur agonise depuis le début de la pandémie. 

À l’issue du Conseil du gouvernement tenu ce jeudi 27 janvier, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a déclaré lors du point presse que «  la question de l’ouverture des frontières est discutée sérieusement au sein du gouvernement et de différents points de vue ».

Selon le porte-parole du gouvernement, ce dernier  » se penche actuellement sur toutes les données liées à cette question, y compris la situation épidémiologique et la propagation du virus dans notre pays, et étudie toutes les répercussions économiques, sociales et psychologiques« .

De même, Mustapha Baitas a confirmé que « le gouvernement a étudié la question lors de sa réunion d’aujourd’hui, jeudi, et le débat restera ouvert sur la base des données qui seront recueillies à l’horizon de prendre la décision appropriée dans les prochains jours« .

En gros, pas de décision d’ouverture de frontières ou de prolongation de fermeture pour le moment. Il faudra attendre les prochains jours, avant la date butoir qui est le 31 janvier, pour le découvrir.

Il convient de rappeler que le Maroc a atteint son pic épidémiologique durant la période allant du 17 au 23 janvier 2022. Mais les scientifiques et le ministère de la Santé restent vigilants quant à d’éventuelles « surprises« .

Mustapha Baitas : « Le gouvernement continue de discuter l’ouverture des frontières » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page