CAN 2021 : Le Maroc face au géant égyptien en quarts de finale

Après avoir disposé de la Cote d’Ivoire, l’Egypte retrouvera le Maroc en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, dimanche 30 janvier. Un challenge de taille qui attend les Lions de l’Atlas.

Les Pharaons ont réservé leur billet pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, en battant les Ivoiriens , aux tirs au but (5-4).

Le temps de match initial, en plus de ses deux mi-temps supplémentaires, s’est soldé par un nul, avant que les tirs au but ne sourient aux Egyptiens.

L’Egypte rencontrera donc le Maroc, qui s’est qualifié hier, aux dépens du Malawi, en les battant (2-1), notamment grâce à un but de Youssef En-Nesyri et un coup franc majestueux d’Achraf Hakimi.

C’est une rencontre qui a un air de déjà vu. Ce quart de finale rappelle le match entre les deux équipes au même stade de la compétition en 2017 en Egypte. Un match qui s’est soldé par la défaite des Lions de l’Atlas sur le score de (1-0).

L’Égypte est l’équipe la plus titrée de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations, ayant remporté le trophée à sept reprises tout en terminant deuxième à deux reprises et en prenant la troisième place à trois reprises.

L’Égypte est l’une des premières équipes nationales à être constituées en Afrique. Elle a joué son premier match officiel le 28 août 1920, contre l’Italie. Elle a été la première équipe africaine à prendre part à une phase finale de Coupe du monde. Le pays a remporté plus de trophées que les autres du continent – 7 trophées dont 3 d’affilée (en 2006, 2008 et 2010).

Ils ont remporté la compétition pour la dernière fois en 2010 et ont été finalistes en 2017, tandis que leur toute première victoire remonte à 1957.

Le match entre les Lions de l’Atlas et l’équipe nationale égyptienne aura lieu dimanche prochain au stade Ahmedou Ahidjo de Yaoundé.

Le président de la Confédération africaine de football, Patrice Motsepe, avait déjà indiqué mardi que le quart de finale qui devait se jouer au stade Olembe de Yaoundé serait également reporté au stade Ahmadou Ahidjo après un incident meurtrier qui a fait huit morts.

Les mouvements supplémentaires ne sont « pas liés à des problèmes de sécurité mais motivés par l’état du terrain à Japoma », a déclaré à l’AFP un responsable de la CAF sous couvert d’anonymat.

CAN 2021 : Le Maroc face au géant égyptien en quarts de finale Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page