Un roman marocain dans la longue liste du Prix international de la fiction arabe 2022

Le roman « Le prisonnier des Portugais » du Marocain Mouhcen Al-Wakili, édité par la maison d’édition Mim, figure dans la longue liste du Prix international de la fiction arabe 2022, qui en compte seize.

Ainsi, précise un communiqué du Prix, des romans d’écrivains de neuf pays, âgés de 30 à 65 ans, qui abordent diverses questions, de la lutte des artistes pour leur survie face aux guerres et aux autorités répressives, à la relation entre Orient et Occident, en passant par les questions de la liberté, de la maternité et les notions du genre.

Outre le Maroc, la longue liste comprend des romanciers d’Égypte, de Syrie, des Émirats, de Libye, du Koweït, d’Oman, d’Érythrée et d’Algérie.

Les 16 romans qui ont été sélectionnés parmi 122 titres soumis pour le Prix, affirment la diversité des sociétés arabes sur les plans social, ethnique et religieux, tout en condamnant l’exploitation des crises de la région pour accumuler des richesses illégales. Ces ouvrages donnent également la parole aux femmes arabes et africaines, puisque deux romans de la liste racontent les histoires de deux femmes qui ont vécu dans l’ombre de deux célèbres écrivains occidentaux.

Un jury de cinq membres, présidé par le critique, romancier et universitaire tunisien Chokri Al-Mabkhout, lauréat du Prix en 2015 pour son roman « L’Italien », a fait le choix des titres.

Iman Humaidan, écrivaine libanaise et membre du conseil d’administration de l’International PEN Club,  Bayan Rihanova, professeur de littérature arabe à l’Université Sophia, en Bulgarie, Ashour Al-Tuwaibi, médecin, poète et traducteur de Libye, et Saadia Mufreh, poète et critique du Koweït, composent ledit jury.

Dédié au domaine de la création romanesque en langue arabe, le Prix international de la fiction arabe vise à promouvoir le roman arabe au niveau mondial, en finançant la traduction des œuvres primées en anglais.

Il est parrainé par le Centre d’Abu Dhabi pour la langue arabe relevant du Département de la culture et du tourisme – Abou Dhabi, et est soutenu par la Booker Prize Foundation à Londres.

Un roman marocain dans la longue liste du Prix international de la fiction arabe 2022 Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page