Glory 80 : Badr Hari retourne sur le ring le 19 mars pour prendre sa revanche

Badr Hari aura le droit à sa revanche. Après s’être incliné face à Arkadiusz Wrzosek en septembre dernier, le kick-boxeur marocain aura l’occasion de rectifier le tir, lors du Glory 80, le 19 mars prochain, face à ce même adversaire.

Malgré les maigres résultats de ces dernières années, Badr Hari, 37 ans, a décidé de signer une prolongation de contrat de plusieurs années avec Glory. Le 19 mars, il retrouvera Arkadiusz Wrzosek, 29 ans, sur  le ring de la Trixxo Arena à Hasselt.

Initialement, l’événement devait avoir lieu un mois plus tôt dans le Gelredome, mais en raison d’un différend entre Glory et l’autorité néerlandaise des arts martiaux, Scott Rudmann, le gérant de Glory, a décidé de ne plus organiser d’événements aux Pays-Bas pour l’instant. 

Ce combat est une chance pour le Marocain de prendre sa revanche puisque Arkadiusz Wrzosek de Pologne a fourni un KO complètement inattendu à Hari avec un coup de pied haut phénoménalement placé, qui a été beaucoup plus dominant tout au long du combat.

Wrzosek est actuellement le numéro 8 du classement Glory. Il mesure 2 mètres de long, c’est pourquoi il est surnommé «Hightower». En 2018, Wrzosek a également perdu contre Adegbuyi au Glory 62 par décision unanime.

Véritable légende du kickboxing, Hari traverse une passe difficile. En effet, celui que l’on appelle le Golden Boy n’a plus gagné depuis 2015. Il sort de quatre défaites et un no contest. Cependant, malgré ces contre-performances, l’espoir d’un retour du Marocain au plus haut niveau est toujours présent.

Pour rappel, Badr Hari s’est séparé de son entraîneur de longue date Mike Passenier avec qui il avait célébré les plus grands succès de sa carrière, et qui a cédé sa place à Saïd el Badaoui.

Glory 80 : Badr Hari retourne sur le ring le 19 mars pour prendre sa revanche Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page