Maroc-Malawi : La belle complicité entre Vahid, Hakimi et Boufal n’échappe pas aux internautes

Le groupe vit bien. Après la victoire du Maroc face au Malawi (2-1) en 8es de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, une scène a particulièrement amusé les internautes, celle d’Achraf Hakimi et de Soufiane Boufal qui embêtent leur coach Vahid Halilhodzic lors de sa conférence d’après-match.

Le Maroc a validé son ticket pour les quarts de finale grâce à un coup franc majestueux d’Achraf Hakimi qui a fait le tour du monde.

Si le joueur du PSG s’est retrouvé en top tendance des sujets discutés sur Twitter, ce n’est pas seulement pour sa prestation de haut voltige, mais également pour le moment de complicité qu’il a partagé avec son coach et son coéquipier Sofiane Boufal.

En fin de match, le coach des Lions de l’Atlas s’est exprimé sur la prestation de ses hommes. Fier de ses joueurs,  il a déclaré : « Cette équipe du Malawi a marqué un but fantastique. En première mi-temps, je pense qu’on a fait un bon match mais sans efficacité. On a eu une dizaine d’occasions qu’on doit marquer mais j’étais toujours confiant parce que l’équipe était vexée. Je savais qu’il y aurait un deuxième but. On a maîtrisé et on mérite notre qualification ».

Dans son élan, Vahid a été interrompu par ses deux joueurs qui criaient « Allez Vahid » et imitaient son accent. Une belle communion entre un sélectionneur et ses joueurs, qui vient mettre fin à des rumeurs de tensions au sein du Mountakhab.

Ce n’est pas la seule scène qui a marqué les internautes. Devant les journalistes, Hakimi a rejoint Boufal pour parler de son coup franc, en français, langue qu’il commence à maitriser depuis son arrivée dans la capitale française.

Interrogé sur son possible nouveau rôle de tireur de coups francs au PSG, le Lion de l’Atlas a prévenu Neymar et Messi.  « C’est difficile mais je vais essayer de parler avec Leo ou Neymar », a-t-il souri au micro de Canal+ Sport Afrique, revenant sur le sujet en conférence de presse :

« A Paris, nous avons beaucoup de joueurs qui peuvent se charger des coups francs, comme Messi, Neymar, Sergio Ramos ou Kylian Mbappé, a-t-il confié. Je peux essayer mais c’est difficile, il y a tellement de talent dans cette équipe… Là je me concentre surtout sur le fait d’aider mon équipe nationale » 

Maroc-Malawi : La belle complicité entre Vahid, Hakimi et Boufal n’échappe pas aux internautes Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page