Journées internationales de l’éducation: Célébrations communes de Tibu Africa, le MEN et l’UNFPA

A l’occasion des Journées Internationales de l’éducation et du sport féminin, l’ONG Tibu Africa, le Ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports et le Fonds des Nations Unies pour la Population au Maroc (UNFPA) célèbrent le sport comme outil de cohésion sociale et d’intégration des jeunes filles et des femmes.

En ce sens, et en présence du Consul des États-Unis au Maroc, du Représentant de l’UNFPA Maroc et du Directeur de l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation et des bénéficiaires des programmes de Tibu Africa, l’école de la 2ème chance – Nouvelle Génération – Orientée métiers du sport basée à l’ancienne Médina de Casablanca, a connu mercredi 24 janvier, le lancement des programme de développement par le sport destinés aux jeunes filles adolescentes, des mamans, et des filles à mobilité réduite ainsi que le démarrage de la 2ème promotion de l’école de la deuxième chance orientée métiers du sport.

Vecteur d’inclusion sociale et d’égalité entre les sexes, le sport est une porte d’entrée pour aborder le thème du genre et des discriminations liées. Ainsi, Tibu Africa fait du sport, genre et développement durable un axe stratégique de son action et son approche d’intervention au Maroc et en Afrique.

Leader en innovation sociale par le sport, Tibu Africa crée, développe et propose des programmes et initiatives qui améliorent la santé physique et morale, la réussite scolaire et l’insertion professionnelle via le sport et les compétences de vie des jeunes filles et des femmes.

Pour réaliser toutes ces actions et mesures visant à lever les obstacles psychologiques à la pratique du sport féminin, Tibu Africa travaille avec plusieurs acteurs de l’écosystème comme le Ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports, la CONFEJES, le Fonds des Nations Unies pour la Population, l’Ambassade des États-Unis au Maroc, l’Ambassade d’Australie au Maroc, d’entreprises citoyennes et d’associations à but non lucratif.

Intervenant à l’occasion, Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow & Président de l’ONG Tibu Africa a souligné que « par la célébration de cette journée mondiale du sport féminin, Tibu Africa met en avant l’ensemble de ses programmes à fort impact social en faveur de la jeune fille adolescente et des jeunes femmes en situation de NEET »

En 2022, a-t-il ajouté, « nous comptons lancer 3 initiatives africaines qui vont créer un impact transformationnel auprès de 17.500 filles et femmes ».

Avec l’appui de l’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population au Maroc, Tibu Africa travaille pour promouvoir le bien-être des adolescentes à travers des interventions innovantes basées sur une approche sportive.

Plusieurs initiatives modèles ont été mises en œuvre pour garantir l’accès des adolescentes et des jeunes filles à l’information et aux services de santé sexuelle et reproductive et en matière d’égalité des sexes via le sport. L’action de collaboration conjointe met l’accent sur les besoins et aspirations des adolescentes et des jeunes en particulier les plus marginalisés et en situation de vulnérabilité.

Grâce à un écosystème composé de gouvernements africains, ministères, représentations diplomatiques, bailleurs de fonds internationaux, agences des Nations Unies, entreprises privées engagées, secteur de l’industrie du sport, agences publiques, associations locales, universités, chercheurs, médias et familles, Tibu Africa se positionne en tant qu’acteur de l’innovation sociale par le sport en Afrique, porteur de solutions innovantes, inclusives et durables auprès de l’écosystème.

Journées internationales de l’éducation: Célébrations communes de Tibu Africa, le MEN et l’UNFPA Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page