Hanane Rihab :  » De nombreuses voix appellent Lachgar à soumettre à nouveau sa candidature lors du congrès »

Les préparatifs du 11e congrès national des Ittihadis vont bon train. L’équipe de travail supervisant l’organisation de cet évènement crucial de l’USFP, a achevé la préparation de 12 plateformes régionales désignées pour les délégués régionaux, pour suivre les travaux de la conférence en présentiel, conformément aux mesures préventives mises en place pour la lutte contre le Covid-19.

Dans une interview accordée à Hespress, Hanane Rihab, membre du bureau politique de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP), a rappelé que le congrès national du parti se tiendra vendredi 4 février, avec un lancement officiel prévu dans la matinée suivie par des ateliers internes, notant « la détermination interne pour renforcer les résultats obtenus lors des dernières élections de 2021 ».

En tout cas, Hanane Rihab a estimé que « le travail accompli par la direction actuelle est bon, vu qu’il a permis au parti de passés de la sixième place aux élections de 2016 à la quatrième place aux élections de 2021 ».

« Cela nous a amenés à avoir deux équipes parlementaires à la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers, en plus de la présidence de plusieurs collectivités territoriales, conseils régionaux, en plus de la présence importante du parti dans la formation des conseils régionaux et des chambres professionnelles », a avancé l’Ittihadia.

Selon l’ex-députée de l’USFP, « personne ne peut nier l’évolution qui s’est produite lors des récentes élections législatives. Et de ce fait, il y a un cumul positif qui doit être renforcé afin de bien préparer les prochaines élections », avant de préciser que « de nombreuses voix appellent Driss Lachgar (actuel premier secrétaire de l’USFP), à soumettre à nouveau sa candidature lors de ce congrès, car il a beaucoup sacrifié, enduré de nombreux coups internes et externes et a également été exposé à des rumeurs gratuites ».

Il convient de rappeler que le 11é congrès national du parti fondé par Feu Abderrahim Bouabid, a connu plusieurs péripéties, notamment les amendements proposés à la veille du congrès par le comité préparatoire, portant sur l’organisation, mais également sur la procédure d’élection du premier secrétaire. Certains ont soutenu cette initiative, d’autres l’ont rejeté.

Interpellé par Hespress Fr à ce sujet, Mehdi Mezouari, membre du bureau politique de l’USFP, a également rejoint sa consœur sur ce point, affirmant « Driss Lachgar n’est pas demandeur d’un troisième mandat », et que pour garantir une certaine stabilité, la quasi-majorité des ténors du parti de la rose ont tenu à ce qu’il se représente pour « un troisième mandat de transition ».

Pour revenir Hanane Rihab, l’Ittihadia a poursuivi lors de l’interview que Driss Lachgar, « a réussi à faire de l’USFP la quatrième force sur la scène politique en termes de résultats électoraux, ce qui n’est pas du tout une tâche facile. C’est plutôt le résultat d’une stratégie de travail bien défini », a souligné l’Usfpiste avant d’ajouter que « plusieurs membres du parti à travers les régions du Royaume ont appelé Lachgar à se présenter (pour un 3e mandat) de la période allant de 2022 à 2026».

Concernant les autres candidatures présentées au poste du premier secrétaire du parti de la rose, Hanane Rihab a précisé que « toutes les candidatures sont les bienvenues dans le cadre de la démocratie interne, car la divergence des points de vue fondée sur la morale s’impose dans le cadre des discussions sur la concurrence ouverte pour tous. Après tout, le congrès reste maître de lui-même au finale », a-t-elle tranché.

Concernant les enjeux du 11e congrès national de l’USFP, Hanane Rihab a conclu que « le pari organisationnel est fortement présent afin de restructurer les secrétariats provinciaux et régionaux (…) ce qui nous ramène directement au pari électoral. Nous prévoyons d’occuper la première ou la deuxième place dans les législatives de 2026, au côté du pari politique représenté dans la confrontation de la tyrannie politique avec la formation du gouvernement actuel ».

Hanane Rihab :  » De nombreuses voix appellent Lachgar à soumettre à nouveau sa candidature lors du congrès » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page