Maroc-Malawi : Vahid Halilodzic ne crie pas victoire

Vahid Halilohdzic a émis quelques réserves quant à la confrontation qui aura lieu entre la sélection marocaine et celle du Malawi, mardi 25 janvier, pour le compte des 8es de finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

L’équipe nationale n’aura pas le droit à l’erreur aux portes des quarts de finale de la CAN qui se déroule actuellement au Cameroun. En conférence de presse, le coach des Lions de l’Atlas est bien conscient du challenge qui attend ses hommes et appelle à ne pas sous-estimer l’adversaire.

Auteurs de deux victoires-contre le Ghana (1-0) et les Comores (2-0) et d’un nul face au Gabon (2-2) en phase de groupe, la sélection marocaine est à son avantage, mais le coach tient à calmer les ardeurs, car selon lui, il n y a pas de petites équipes.

« Nous affrontons mardi une équipe très combative, qui a envie d’aller encore plus loin dans la compétition et qui joue un bon football… Je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que le Maroc est favori », a-t-il déclaré.

« Vous savez, si on revient vers l’histoire, le Maroc a quitté la dernière édition au même tour des huitièmes de finale. Pour nous, l’important est donc la qualification et c’est un match où l’on devra s’armer de détermination, de concentration et de discipline. Il ne faut pas croire que le Malawi est une équipe facile « , rappelle le technicien Franco-bosnien.

Le sélectionneur bosniaque a confirmé qu’il connaissait bien le jeu africain puisqu’il était sélectionneur de la Côte d’Ivoire, et compte bien sur la cohésion de son groupe pour battre le Malawi.  « Nous avons eu des problèmes dans le groupe qui était divisé à l’époque, et au final j’en ai payé le prix« , raconte-t-il.

« Il doit y avoir de la cohésion dans le groupe et beaucoup de générosité physique et de combativité, et ce sont les clés du succès, et une équipe forte est celle qui est capable de gagner en dehors de son terrain », a-t-il ajouté

Concernant l’absence d’Achraf Hakimi, qui ne s’est pas entraîné avec l’équipe ces derniers jours, l’ancien du FC Nantes a tenu à rassurer sur l’état de santé de sa star, affirmant qu’il comptait également sur d’autres joueurs.

« Hakimi s’entraîne ce matin à l’hôtel je suis très optimiste, sinon Chibi et Alakouch sont prêts, j’ai d’autres options mais on verra d’ici demain », affirme-t-il.

Maroc-Malawi : Vahid Halilodzic ne crie pas victoire Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page