Blinken promet une réponse « rapide » et « sévère » en cas d’incursion russe en Ukraine

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a mis en garde dimanche contre une réponse unie « rapide » et « sévère » des États-Unis et de leurs alliés européens si une « seule force russe supplémentaire » pénètre en Ukraine.

Interrogé dans le cadre de l’émission « State of the Union » de CNN sur la situation à la frontière entre l’Ukraine et la Russie, M. Blinken a souligné que toute incursion de Moscou, quelle qu’en soit l’ampleur, donnerait lieu à une réponse ferme.

« Si une seule force russe supplémentaire pénètre en Ukraine de manière agressive, comme je l’ai dit, cela déclenchera une réponse rapide, sévère et unie de notre part et de celle de l’Europe », a affirmé le chef de la diplomatie américaine.

L’avertissement de Antony Blinken intervient alors que l’inquiétude grandit quant à la volonté de Moscou d’envahir l’Ukraine. Selon les Etats-Unis, la Russie a rassemblé plus de 100 000 soldats près de la frontière ukrainienne.

Mercredi, le président américain Joe Biden a averti que la Russie ferait face à un « désastre » si elle lançait une offensive contre l’Ukraine.

Les États-Unis se sont engagés dans un effort diplomatique ces dernières semaines avec la Russie afin d’apaiser les tensions dans la région, mais aucune percée n’a été réalisée.

Antony Blinken a déclaré dimanche que le « choix » concernant les prochaines étapes dans l’impasse appartient au président russe Vladimir Poutine, soulignant qu’une voie diplomatique est « préférable ».

« À ce stade, le choix appartient à Vladimir Poutine, et là, les voies sont claires. La diplomatie, le dialogue, voir si nous pouvons construire une sécurité collective d’une manière qui soit bonne pour tout le monde est clairement la voie préférable, mais nous sommes prêts », a-t-il dit.

Blinken promet une réponse « rapide » et « sévère » en cas d’incursion russe en Ukraine Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page