Insultes envers les Marocaines : Le Club des avocats au Maroc dépose plainte contre Derradji

Hafid Derradji s’est attiré les foudres du Club des avocats au Maroc qui a décidé de déposer plainte contre lui suite à ses propos insultants et sexistes sur le Maroc les Marocaines.

Hafid Derradji continue d’être dans la tourmente. Après avoir nié les propos qui lui ont été attribué, le journaliste algérien n’a pas convaincu le Club des avocats au Maroc qui s’en remet désormais à la justice.

La polémique a éclaté lorsque qu’une internaute marocaine a partagé une conversation entre elle et le commentateur de beIN Sports.

Après l’élimination de l’Algérie de la CAN, des captures d’écran sont apparues en ligne du message insultant de Derraji à l’encontre d’une Marocaine.

Dans cet échange houleux, après l’élimination de l’Algérie face à la Côte d’ivoire, Derradji aurait affirmé que « le monde entier sait que vous (le Maroc, ndlr) êtes des fils de p**e. Quand on dit Marocaine, on dit p**e et quand on dit Marocain on dit fils de p**e. Les derniers chiffres affirment que 50% des Marocains sont des batards », faisant notamment référence à la mère du capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez, qui est d’origine marocaine.

Une conversation qui serait « fabriqué de toute pièce » selon le principal concerné qui a totalement rejeté les accusations. Des justifications qui, semblent-t-il, n’ont pas été suffisantes du côté marocain.

Ainsi, le Club des avocats au Maroc, par la voie de son président Me Mourad El Ajouti, a déposé une plainte auprès du Procureur général qatari, Issa bin Saad AlJafali AlNuaimi, « pour dénigrement et injures sur les réseaux sociaux ».

« Le Club des avocats au Maroc a déposé une plainte pénale auprès du Procureur général qatari Dr. Issa bin Saad AlJafali AlNuaimi à l’encontre du Journaliste Hafid Derraji conformément aux dispositions de l’article 8 de la loi 14/2014 relative à la lutte contre la cybercriminalité », a écrit sur son compte Twitter Me Mourad El Ajouti, président de cette instance.

Dans la dite plainte, le Club des Avocats au Maroc dénonce une « atteinte à l’honneur des Marocaines et à la dignité de toute la société marocaine ».

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes avaient déjà sollicité le groupe qatari beIN Sports, exigeant le limogeage du commentateur algérien. Pour l’instant, le principal concerné n’a pas encore réagit à cette plainte, au même titre que le géant qatari.

Ce n’est pas la première fois que Derradji provoque l’indignation des Marocains pour avoir insulté ses citoyens.

Alors qu’il critiquait le rapprochement diplomatique entre le Maroc et Israël en août dernier, le journaliste est allé jusqu’à qualifier tous les Marocains de « sionistes ». Il a également exhorté le gouvernement algérien à maintenir les frontières fermées avec le Maroc, expliquant qu’ils étaient « une menace pour l’Algérie et la stabilité régionale. et le rapprochement israélo-marocain ».

Insultes envers les Marocaines : Le Club des avocats au Maroc dépose plainte contre Derradji Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page