Vidéo polémique sur le nouvel an et l’Islam : Gims regrette ses propos

Gims fait machine arrière. Après avoir exhorté ses fans musulmans à ne plus fêter la nouvelle année, s’ils sont musulmans, le rappeur congolais fait part de ses regrets suite à sa vidéo qui a créer une vive polémique. 

Dans les colonnes du JDD, Gims a tenu à faire son mea culpa pour sa vidéo controversée où il demande à ce qu’on arrête de lui souhaiter la bonne année pour des questions religieuses.

En effet, les remarques de l’ancien de la Sexion d’Assaut ne sont pas passées inaperçues. De nombreux internautes ont pointé du doigt son hypocrisie lui rappelant les paroles de ses chansons et ses clips mettant en avant des filles dénudées.

Face à cette vague de dénonciations, l’interprète de « Sapé comme jamais » a attendu trois semaines, afin de pouvoir présenter ses excuses.

« Cette vidéo, je la regrette totalement. C’était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens. La foi, ça relève de l’intime. Il ne faut pas que les réseaux sociaux soient un tremplin pour parler de ça. Ça ne change en aucun cas mes relations avec mon public, animiste, ­bouddhiste, catholique, musulman… », a-t-il confié.

« Cette vidéo a été faite avec spontanéité, tard le soir. Je suis vraiment désolé. »J’étais fatigué, je venais de regarder plein de snaps pour le Nouvel An. J’étais en train de faire le con« , a-t-il ajouté.

Vidéo polémique sur le nouvel an et l’Islam : Gims regrette ses propos Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page