Essaouira : Bensaid souligne l’importance de l’investissement dans le tourisme culturel

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a souligné, vendredi à Essaouira, l’importance de l’investissement dans le tourisme culturel, en particulier pour la préparation de la période post-Covid 19.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion de travail consacrée à l’état d’avancement du programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur de l’ancienne médina d’Essaouira (2019-2023), Mohamed Mehdi Bensaid a également insisté sur l’impératif de l’élaboration d’une stratégie pratique pour mettre en relief et promouvoir davantage le tourisme culturel.

Il a, dans le même sillage, mis l’accent sur la forte volonté qui anime les différents acteurs pour l’action sur le terrain, mettant en avant la richesse et la diversité du patrimoine culturel dont regorge la ville d’Essaouira.

D’où, a-t-il enchaîné, l’importance de tirer profit de ces opportunités et de ce potentiel inestimable et d’investir davantage dans ce domaine.

Le ministre n’a pas manqué de saluer l’action et les efforts consentis par les différents intervenants et parties prenantes pour assurer le succès de ce programme ambitieux de réhabilitation de l’ancienne médina et, partant, le développement de la ville d’Essaouira.

Cette réunion a été rehaussée par la participation, notamment du Conseiller de SM le Roi et président-fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, M. André Azoulay, de la ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville, Mme Fatima Zohra El Mansouri, du wali de la Région Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, du gouverneur de la province d’Essaouira, du président du conseil de la région Marrakech-Safi et des présidents des conseils provincial et communal d’Essaouira.

Cette rencontre à laquelle ont pris part aussi des responsables régionaux et provinciaux des services concernés a été l’occasion de faire le point sur les étapes franchies dans le cadre de ce chantier de grande envergure et de mettre le doigt sur les contraintes et les problèmes rencontrés afin de leur trouver les solutions appropriées.

Elle a été ponctuée par des exposés axés notamment sur la nouvelle génération des mécanismes de planification et de gestion urbanistique pour la valorisation et la mise en valeur de l’ancienne médina d’Essaouira, les interventions du ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens et la réhabilitation de ce tissu urbain ainsi que sur l’état d’avancement du programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur de l’ancienne médina, présentés par des responsables de l’Agence urbaine, du ministère et du holding d’aménagement Al Omrane.

A l’issue de cette rencontre, une visite de terrain a été effectuée à différents sites, notamment la Sqala du port et l’espace emblématique « Bayt Dakira », et à des projets en cours de réalisation dans l’ancienne Médina d’Essaouira, l’occasion de suivre des explications plus exhaustives sur ce programme et de s’enquérir in-situ de l’état d’avancement des diverses interventions programmées dans le cadre de ce chantier d’envergure.

Essaouira : Bensaid souligne l’importance de l’investissement dans le tourisme culturel Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page