Le poète El Houcine El Qomri n’est plus

Le ministère de la de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication a annoncé, mercredi, le décès du poète marocain El Houcine El Qomri.

Sur son site internet, le ministère a indiqué avoir « reçu avec un grande tristesse et un profond chagrin la nouvelle du décès du grand poète El Houcine El Qomri des suites d’une longue maladie ».

Le défunt, natif de la ville de Nador, est considéré comme l’un des maîtres de la poésie, de la littérature et des droits de l’homme dans le Royaume du Maroc et la région de l’Oriental, a relevé le ministère.

Ce « grand avocat et écrivain » a laissé derrière lui un ensemble de recueils poétiques, dont « Alif Baa », « Hadeel Al-Rouh » et « Sanabel Al-Zaman ».

Il a également écrit plusieurs pièces de théâtre, dont « Le Championnat du Trône », « Le retour d’exil de feu Mohammed V » et « Jouha reçoit sa carte nationale ».

Le poète El Houcine El Qomri n’est plus Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page