Attaque des Houthis: La communauté internationale soutient les Emirats arabes unis

Une pluie de réactions internationales sont tombées après l’attaque des rebelles Houthis contre les Emirats arabes unis qui a fait des morts et des blessés. Abu Dhabi et Ryad ont menacé de ne pas laisser ces actes impunis, et les capitales mondiales ont soutenu les Emirats.

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis a condamné lundi soir, l’attaque de la milice « terroriste » des Houthis du Yémen contre une zone civile sur le sol des Émirats arabes unis. Le chef de la diplomatie a promis que cet acte « ne restera pas impuni », selon des propos rapportés par l’agence de presse des Émirats (WAM).

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a déclaré que « les Émirats arabes unis se réservent le droit de répondre à ces attaques terroristes et à cette sinistre escalade criminelle », décrivant les attaques aux drones ayant causé la mort de 3 personnes et 6 blessés, comme « un crime odieux » contraire aux lois internationales.

« Cette milice terroriste poursuit ses crimes sans contrôle, dans le but de répandre le terrorisme et le chaos dans la région, afin d’atteindre ses buts et objectifs illégaux », a dénoncé le ministère émirati.

Les Emirats et l’Arabie saoudite ont affirmé leur détermination à affronter le terrorisme dans la région à la suite d’un entretien téléphonique entre le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane condamne avec le prince héritier d’Abou Dhabi, le cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane/

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken lui aussi a contacté la partie émiratie pour s’entretenir et condamner cet acte. Lundi soir, les États-Unis se sont engagés à « demander des comptes » aux rebelles houthis soutenus par l’Iran.

« Les États-Unis condamnent fermement l’attaque terroriste qui a eu lieu à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, qui a tué 3 civils innocents », a déclaré Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale du président américain.

« Les Houthis ont revendiqué la responsabilité de l’attaque, et nous travaillerons avec les Émirats arabes unis et nos partenaires internationaux pour les tenir responsables », a-t-il ajouté dans un communiqué, en affirmant un engagement « ferme » pour la sécurité des Émirats arabes unis.

« Nous nous tenons aux côtés de nos partenaires émiratis contre toutes les menaces contre leurs terres », a ajouté Sullivan.

Le Maroc également a été parmi les premiers à condamner ces actes contre les Emirats arabes unis qui ont touché notamment l’aéroport d’Abu Dhabi.

« Le Royaume du Maroc, Roi, gouvernement et peuple » , a condamné vigoureusement l’attaque odieuse perpétrée par la milice des Houthis et ceux qui les soutiennent contre la région de Musaffah et l’aéroport d’Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis.

Le Royaume a également dénoncé avec « force » cette attaque qui a pris pour cible des civils, exprimant sa pleine solidarité avec l’Etat des Emirats Arabes Unis frère dans la défense de la sécurité de ses territoires et de la sûreté de ses citoyens, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Plusieurs pays ont aussitôt condamné ces actes et ont annoncé leur soutien aux Emirats arabes unis, notamment la Turquie, la Grèce, la Grande-Bretagne qui a condamné « dans les termes les plus forts », le Yémen, le Soudan, l’Union européenne, la Jordanie, l’Egypte, l’Irak, Bahreïn, la Tunisie…

La Russie a également réagi en indiquant que viser des civils est contraire au droit international, Israël a condamne fermement l’attaque et affirmé son soutien aux Emirats arabes unis, tandis que le ministère français des Affaires étrangères, a réitéré son « appel » aux Houthis pour qu’ils cessent immédiatement leurs actions déstabilisatrices au Yémen et dans la région

De son côté, le commandement des forces de la coalition a affirmé que « les hostilités des Houthis sont une menace pour la sécurité régionale et internationale ».

Dans le même sillage, le parlement arabe a estimé que « l’attaque de la milice terroriste Houthi contre les Émirats arabes unis est une menace flagrante pour la stabilité de la région arabe ».

Attaque des Houthis: La communauté internationale soutient les Emirats arabes unis Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page