France: L’Elysée annonce plus de 4 mds d’euros de nouveaux investissements étrangers

L’Elysée a annoncé que des entreprises étrangères vont investir plus de 4 milliards d’euros en France dans une vingtaine de nouveaux projets couvrant différents secteurs.

Selon la presse de l’hexagone qui cite l’Elysée, ces projets vont permettre la création de plus de 10.000 emplois notamment dans l’industrie chimique, la santé et l’industrie agroalimentaire.

Ces investissements qui seront annoncés ce lundi par le président Emmanuel Macron, seront présentés comme “la preuve de l’impact positif de la politique économique » du chef de l’Etat sur la compétitivité du pays, à moins de trois mois du premier tour de l’élection présidentielle”, précise la presse.

Ainsi, l’Américain Eastman, spécialisé dans la production de matériaux, va investir 850 millions d’euros dans une usine de recyclage de plastiques, le géant suédois du meuble Ikea 650 millions sur trois ans et le chimiste allemand BASF 300 millions sur le site alsacien de Chalampé (est du pays), a expliqué la présidence française.

De son côté, le Norvégien Norske Skog va injecter 250 millions d’euros pour convertir une ligne de production de papier journal en carton d’emballage 100% recyclé à Golbey, dans les Vosges, et l’américain Mars Petcare (nourriture pour animaux de compagnie) 85 millions dans le Loiret (centre) pour rénover des équipements existants et construire deux nouvelles lignes de production.

Pour sa part, Pfizer va investir plus de 520 millions d’euros dans un projet de sous-traitance industrielle avec le façonnier Novasep pour la production du traitement contre le Covid-19 et des investissements dans la recherche de pointe, alors que GSK va injecter 118 millions sur trois sites en France.

Ces annonces entrent dans le cadre de la cinquième édition de « Choose France », événement pour lequel des PDG de multinationales sont habituellement conviés au château de Versailles, près de Paris, mais dont la tenue en présentiel a été annulée cette année à cause de la pandémie.

Les 21 nouveaux projets créeront « plus de 10.000 emplois, auxquels s’ajoutent plus de 16.000 emplois en CDI intérimaires » de l’entreprise Manpower, a indiqué l’Elysée, en rappelant que sur les 57 projets annoncés lors des quatre éditions précédentes, 55 se sont concrétisés pour 8 milliards d’euros, correspondant à 13.300 emplois.

La France a été en 2019 et 2020 la première destination des investissements étrangers en Europe, d’après le baromètre du cabinet EY.

France: L’Elysée annonce plus de 4 mds d’euros de nouveaux investissements étrangers Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page