CAN 2021 : Satisfait de son choix de joueurs, Vahid ne regrette pas l’absence de Ziyech

Le Maroc a entamé sa campagne à la Coupe d’Afrique des Nations avec deux victoires face au Ghana (1-0) et au Comores (2-0). Un résultat qui réconforte Vahid Halilhodzic dans son choix de joueurs, faisant taire les critiques sur l’absence de Hakim Ziyech.

Dans une interview accordée à Sportsmail, Vahid Halilhodzic est revenu sur son parcours de coach des Lions de l’Atlas depuis sa nomination en 2019, expliquant pourquoi il a remodelé l’équipe.

En effet, de la formation de départ qui a pris le terrain lors du premier match de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, il ne restait que le gardien Yassine Bounou, le défenseur des Wolves et désormais capitaine du Maroc, Romain Saïss et l’attaquant Youssef En-Nesyri.

« J’ai changé 85 à 90% de l’équipe nationale pour former un collectif qui suit la philosophie et a le profil nécessaire pour obtenir des résultats », a déclaré Halilhodzic, qui participe à sa troisième CAN, à Sportsmail.

L’entraîneur de l’équipe nationale a fait l’objet de critiques, car beaucoup ont eu du mal à comprendre ses choix, l’un étant la décision d’écarter la star de Chelsea, Hakim Ziyech.

« Au début, les gens ne comprenaient pas, mais je savais ce que je faisais et je n’ai perdu qu’un match amical en deux ans et demi », a souligné l’entraîneur bosnien.

Désormais, avec les résultats fournis par son équipe, Halilhodzic ne regrette aucunement sa décision de laisser Ziyech derrière lui. Le footballeur de Chelsea a été mis à l’écart depuis sa qualification pour la CAN pour « raisons disciplinaires ».

« Pour moi, le collectif est plus important. Quiconque ne respecte pas l’équipe ne peut pas jouer avec moi », a-t-il souligné, en ajoutant : « Quand tu portes le maillot de l’équipe nationale et que derrière toi il y a 38 millions de Marocains qui aiment cette équipe et en sont fiers, tu ne peux pas gâcher son image. Il est important que tout le monde se comporte correctement ».

Selon lui, l’équipe qu’il a choisie est plus efficace et joue plus vite, réussissant à remporter tous ses matchs jusqu’à présent. « Maintenant, nous jouons plus vite et il y a plus de mouvements hors du ballon. Nous avons également gagné en efficacité lors des six matches de qualification pour la Coupe du monde [2022], marquant 20 buts et n’en concédant qu’un », précise-t-il.

« Les buts ont été marqués par des défenseurs, des milieux de terrain et des attaquants, car notre force est le collectif et c’est très important », a ajouté celui qui a pour objectif de soulever le trophée en CAN 2021.

Le Maroc a pris un bon départ au Cameroun avec deux victoires lors de ses deux premiers matches de la CAN Le groupe C a porté son invincibilité à 24 matchs.

« J’ai actuellement un groupe de joueurs très intéressant à ma disposition. Malheureusement, quelques-uns d’entre eux sont blessés, certains se remettent d’une blessure, d’autres ont eu Covid et certains joueurs ne sont pas en très bonne forme », regrette-il.

L’exemption accordée aux clubs européens pour la libération de leurs joueurs africains à partir du 3 janvier n’a pas aidé non plus.

« J’espère que tout le monde pourra guérir et atteindre un état de forme qui nous permettra de poursuivre notre série de victoires consécutives [qui sont maintenant neuf], d’augmenter notre estime de soi et de créer les conditions pour obtenir un excellent résultat dans cette CAN », a-t-il conclu.

Bien qu’ils n’aient pas encore affronté des adversaires plus coriaces sur le continent et en dehors de celui-ci, un regard sur l’efficacité offensive et la solidité défensive que le Maroc atteint en ce moment, les améliorations de ce nouveau jeune groupe sont déjà évidentes.

CAN 2021 : Satisfait de son choix de joueurs, Vahid ne regrette pas l’absence de Ziyech Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page