Espagne : Nouvelle ligne régulière entre Huelva et le Maroc

En raison du volume élevé de marchandises qui transit entre le Maroc et la province de Huelva en Espagne, les autorités portuaires de la province ont exprimé la nécessité de mettre en place une ligne régulière entre les deux côtes.

Dans une déclaration à la presse espagnole, mercredi, à l’occasion de la présentation de son bilan de clôture au titre de l’année 2021, Pilar Miranda, présidente de l’Autorité portuaire de Huelva (APH), a annoncé certains des projets les plus pertinents qui seront lancés en 2022.

Parmi ses projets dévoilés par la responsable espagnole, figure une nouvelle ligne régulière « ro-ro » prévue pour le premier trimestre 2022, pour un fonctionnement prévu avant avril de cette année.

« C’est très important, car bientôt beaucoup de matériel et beaucoup plus de produits quitteront Huelva, nos produits agroalimentaires, vers ces destinations étrangères. C’est une période où les camions ont beaucoup de problèmes et c’est pourquoi cette mesure est nécessaire« , a expliqué la responsable.

Selon la presse espagnole, l’Autorité portuaire de Huelva (APH), à travers cette mesure, entend accélérer le transit des marchandises qui ont atteint des volumes trop importants pour les lignes existantes, circulant entre l’Espagne, l’Union européenne et le Maroc.

Selon la présidente de l’APH, les lignes ro-ro sont celles dédiées au transport maritime pour les camions et les véhicules à roues, annonçant également l’ajout d’une ligne supplémentaire similaire qui sera exploitée vers le Royaume-Uni avant l’été.

Lors de son intervention devant les médias, Pilar Miranda a expliqué que « tous ces projets ont pour objectif de convertir le port de Huelva en un point de référence multimodal dans l’Atlantique Sud européen. Nous le pouvons. Huelva peut. Nous avons un grand port et une grande ville. Nous avons de nombreuses possibilités« , a-t-elle souligné.

Selon les données rendues publiques par l’agence d’exportation et d’investissement étranger du gouvernement régional d’Andalousie, EXTENDA, dépendant du ministère de la présidence, de l’Administration publique et de l’Intérieur, l’Andalousie a augmenté ses exportations vers l’Afrique de 23,1 % au cours de l’année 2021.

Et le Maroc figure comme première destination des exportations andalouses vers l’Afrique, ainsi que deuxième meilleur partenaire non européen en termes de volume commercial, dépassé uniquement par les États-Unis.

Toujours du côté du Royaume, le Maroc représente 4,8 % des exportations de l’Andalousie, soit 1,33 milliard d’euros en 2021, marquant une croissance impressionnante de 33% par rapport à 2020, ce qui en fait le septième partenaire en termes d’exportations, en comptant les pays européens.

Espagne : Nouvelle ligne régulière entre Huelva et le Maroc Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page