Les prix ont augmenté de 7% en 2021 aux Etats-Unis

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont grimpé de 7% en 2021, soit la plus forte hausse depuis 34 ans. Les prix des logements et des voitures sont les produits ayant le plus augmenté ces derniers mois. 

L’inflation touche tous ls pays du monde et même la première économie mondiale, et alors que plusieurs économistes avaient prédit une inflation passagère, elle est devenue une vraie problématique pour les autorités américaines.

Le président Joe Biden a annoncé qu’il allait prendre le problème au sérieux et d’arrêter ce phénomène. La Banque centrale américaine (Fed) voudrait la fixer à 2%.

Mercredi, le département du Travail a publié l’indice des prix à la consommation (CPI) et a indiqué que les prix de l’énergie ont atteint 29,3% d’augmentation, et 6,3% pour l’alimentation, tandis que l’inflation sous-jacente (qui n’inclut pas les secteurs volatils comme l’alimentaire et l’énergie) a augmenté de 5,5%.

Le mois de décembre, a été une exception par rapport au reste de l’année, avec une augmentation moins rapide qu’en novembre, à 0,5% contre 0,8%. Mais l’inflation sous-jacente s’accélère sur un mois, à 0,6% contre 0,5% en novembre.

Au cours du dernier mois de l’année, ce sont les prix des logements et des voitures d’occasion qui ont connu les plus importantes hausse. Et les produits alimentaires ont « également contribué (à la hausse), bien (qu’ils aient) moins augmenté qu’au cours des derniers mois », souligne le département du Travail.

e président de la Fed, Jerome Powell, qui était entendu mardi par des sénateurs, a promis d’agir « en conséquence » si cette inflation record continuait au second semestre de cette année.

Mais il relève néanmoins une économie qui est en passe de retourner à la normale, en dépit de la vague d’omicron. Le marché de l’emploi « se remet incroyablement rapidement » de la crise dans laquelle la pandémie l’avait plongé au printemps 2020.

En décembre, le chômage est tombé à 3,9%, revenant près de son niveau d’avant la pandémie soit 3,5%. Cela s’explique par un marché du travail florissant où des millions d’employés démissionnent et trouvent de meilleurs salaires ailleurs.

Les prix ont augmenté de 7% en 2021 aux Etats-Unis Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page