Awrach sera lancé à partir de 10 provinces avant d’être généralisé

Le programme « Awrach », acté ce mercredi 12 janvier par le Chef de gouvernement, Aziz Akkhannouch, après la signature de la circulaire dédiée, sera lancé à partir de 10 provinces dans une première étape, avant d’être progressivement étendu à toutes les régions du Royaume.

Sont concernées dans un premier temps, les provinces de M’diq – Fnideq, El Hajeb, Errachidia, Azilal, Nouaceur, Al Haouz, Fiquek, Oued Eddahab, Sidi Kacem et Taroudant.

Le lancement de la mise en œuvre de ce programme intervient immédiatement après la signature de la circulaire relative à ce vaste chantier qui vise la création de 250.000 emplois directs dans le cadre de chantiers publics temporaires durant les années 2022 et 2023.

A noter que le programme bénéficiera, pendant la période de sa mise en œuvre entre 2022 et 2023, à environ 250 000 personnes dans le cadre de contrats « Awrach » conclus par des associations de la société civile, des coopératives et des entreprises, à travers des candidatures et des contrats de travail, notamment en faveur des personnes ayant perdu leur travail à cause de la pandémie du Covid-19 et celles ayant des difficultés d’accéder au marché du travail, sans conditions d’éligibilité.

Pour rappel, le programme intitulé « Awrach » comprend deux volets, dont un volet principal relatif aux « chantiers généraux temporaires » qui seront mis en œuvre progressivement durant l’année 2022, avec la réalisation des objectifs fixés à la fin de l’année, ajoute la même source. Pour le deuxième volet, il concerne les chantiers visant à promouvoir l’inclusion durable à l’échelle nationale.

Doté d’une enveloppe budgétaire de 2,25 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2022, Awrach s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du programme gouvernemental 2021-2026 en ce qui concerne l’accompagnement des personnes ayant perdu leur emploi et trouvent des difficultés pour accéder aux opportunités d’emploi.

La mise en oeuvre du programme se fera par le bais de partenariats incluant les départements ministériels, les établissements publics, les autorités locales et les collectivités territoriales, ainsi que les associations, les coopératives locales, en plus des entreprises du secteur privé.

Awrach sera lancé à partir de 10 provinces avant d’être généralisé Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page