Le Roi Mohammed VI accorde la grâce royale à Soufiane El Bahri

Soufiane El Bahri est désormais un homme libre. Le superviseur de la page Facebook non officielle qui publie des photos du Roi Mohammed VI et de la famille royale a bénéficié d’une grâce royale.

A l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance, le Roi Mohammed VI, a accordé sa grâce à 637 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, annonce le ministère de la Justice dans un communiqué.

L’un des bénéficiants, Soufiane El Bahri a annoncé la bonne nouvelle, lundi, sur sa page Facebook, après avoir passé 8 mois derrière les barreaux. En effet, le tribunal de première instance de Salé avait infligé, en juin dernier, une peine d’un an de prison ferme et 500 dirhams d’amende à l’encontre de Sofiane El Bahri, le superviseur de la page Facebook non officielle qui publie des photos du Roi Mohammed VI et de la famille royale.

Le ministère public avait décidé de poursuivre Sofiane El Bahri en état d’arrestation pour des faits qui incluait « ivresse publique, tapage sur la voie publique et humiliation et insultes sur des fonctionnaires pendant l’exercice de leurs fonctions ».

Pour rappel, les éléments de la police relevant du district de Sidi Moussa avaient arrêté, en mai, Soufiane El Bahri au niveau d’un restaurant de la Marina du Bouregreg, alors qu’il était dans un état d’ébriété avancé et causait des troubles sur les lieux.

Le Roi Mohammed VI accorde la grâce royale à Soufiane El Bahri Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page