La mère de Djokovic commente la décision de la justice australienne

Dijana Djokovic, mère du N°1 mondial du tennis, Novak Djokovic a commenté la dernière décision de la justice australienne d’ordonner la libération du tennisman du centre de rétention où il avait été placé à son arrivée à Melbourne. Elle a estimé qu’il s’agit là de « la plus grande victoire de sa carrière (Novak) ».

Se réjouissant de cette décisions, elle affirmé n conférence de presse à Belgrade: « Pour moi, c’est la plus grande victoire de sa carrière, plus grande que tous les Grands Chelems » qu’il a remportés.

A son tour, la presse serbe s’est félicitée, lundi, de « la victoire judiciaire » de Novak Djokovic en Australie.

« Au grand bonheur de tous ceux qui sont sortis dans les rues, qui, dans tous les coins du monde, ont offert leur soutien, Novak Djokovic a gagné en Australie, comme il le fait toujours », a souligné le quotidien « Blic » dans sa dernière édition en ligne.

Nonuple vainqueur de l’Open d’Australie, Djokovic « a battu l’Australie », a soutenu « Vecernje Novosti », rappelant toutefois que « rien n’est terminé », puisque le gouvernement australien peut encore décider l’expulsion du joueur serbe qui veut entrer dans le pays et disputer l’Open d’Australie (17-30 janvier) sans être vacciné contre la Covid-19.

« Théoriquement, l’Etat australien peut de nouveau examiner la demande de visa et l’annuler de nouveau, mais le problème réside dans le fait que depuis jeudi les circonstances n’ont pas changé », a indiqué l’avocat Blazo Nedic, spécialiste du droit anglo-saxon, sur les ondes de la télévision nationale (RTS).

A noter que Djokovic a remporté lundi une victoire dans son duel contre les autorités australiennes: un juge a ordonné sa libération du centre de rétention dans lequel il avait été placé à son arrivée dans le pays, où le N°1 mondial veut entrer sans être vacciné contre la Covid-19.

La mère de Djokovic commente la décision de la justice australienne Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page