Un « important » gisement de gaz découvert à Larache

Une importante découverte de gaz a été annoncée lundi, par le groupe Chariot qui a commencé à faire des forages exploratoires à Larache. Après la découverte d’un premier puits Anchois-1, cette fois, le groupe annonce avoir eu des résultats concluants dans sa découverte du puits Anchois-2.

Dans un communiqué diffusé lundi matin, la société africaine d’énergie a annoncé un forage d’évaluation et d’exploration réussi dans le projet gazier offshore marocain, à Larache, dans le cadre de la licence Lixus.

La société Chariot « a le plaisir d’annoncer le résultat du puits d’évaluation et d’exploration Anchois-2 sur le projet gazier Anchois, dans le cadre de la licence Lixus offshore au Maroc », où elle détient une participation de 75 % et dont 25 % reviennent à l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM).

« Le puits Anchois-2 a été foré en toute sécurité et efficacement à une profondeur totale mesurée de 2,512 mètres par la plate-forme de forage Stena Don dans 381 m d’eau », a indiqué la société en expliquant avoir fait une évaluation complète du puits.

Les recherches ont été menées par diagraphie filaire, par évaluation pétro-physique, des tests de formation souterraine, ainsi que des pressions de réservoir et un échantillonnage de gaz, et des « réservoirs de haute qualité ont été trouvés ».

« Je suis ravi d’annoncer que Chariot, en plus de mener avec succès une opération de puits d’évaluation, a fait une importante découverte de gaz au puits Anchois-2 qui dépasse largement nos attentes. Nous continuons à mener des analyses plus approfondies sur les données recueillies à partir du puits, mais dans l’état actuel des choses, nous pensons que le résultat est transformationnel pour l’entreprise », a déclaré Adonis Pouroulis, PDG par intérim de Chariot, cité dans le communiqué.

Ce dernier a affirmé qu’il s’agissait d’« un résultat formidable », notant les défis opérationnels et logistiques importants causés par la pandémie du coronavirus.

« Avec les conditions clés, récemment annoncées du prélèvement de gaz avec un groupe énergétique international de premier plan (…), une collaboration en cours avec un constructeur leader de projets gaziers offshore et maintenant ce résultat de puits de gaz réussi, le projet Anchois se rapproche (de son objectif) de fournir un carburant de transition propre pour soutenir la croissance industrielle et économique du Maroc », a conclu le PDG du groupe.

Par rapport aux puits Anchois-1 découvert préalablement avec une valeur nette calculée de gaz à 55 m, les tests et explorations faits dans le cadre du puits Anchois-2 ont permis de découvrir une valeur nette de plus de 100 m.

L’interprétation préliminaire des données confirme la présence d’accumulations importantes de gaz dans les objectifs d’évaluation et d’exploration du puits Anchois-2 avec une valeur nette calculée de gaz totalisant plus de 100 m, comparativement à 55 m dans le puits de découverte Anchois-1 original.

Un « important » gisement de gaz découvert à Larache Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page