Le Maroc toujours sur la liste orange de la France

Après la découverte de nombreux cas d’Omicron dans le Royaume et la hausse de nouvelles infections du coronavirus, la France maintien le Maroc sur sa liste orange.

Tous les pays qui ne sont pas inclus dans les listes des pays « verts » et « rouges » dont le Royaume sont placés sur la liste orange des pays dans lesquels « on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants ».

La France a placé Afghanistan, Biélorussie, Botswana, Géorgie, Île Maurice, Malawi, Moldavie, Monténégro, Mozambique, Namibie, Nigeria, Pakistan, Russie, Serbie, Suriname, Turquie, Ukraine, Zambie et Zimbabwe sur sa liste rouge des pays dans lesquels « une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants ».

L’Afrique du Sud, Eswatini, et Lesotho sont eux sur la liste rouge « écarlate » des pays où « la circulation est particulièrement active du virus et/ou la découverte d’un variant est susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire ».

La France a suspendu, le 26 novembre, les arrivées en provenance de sept pays d’Afrique australe, dont l’Afrique du Sud : Lesotho, Botswana, Zimbabwe, Mozambique, Namibie et l’Eswatini, auxquels ont été ajoutés le Malawi, la Zambie et l’île Maurice.

Pour sa part, le Maroc a décidé de prolonger la suspension des vols commerciaux à jusqu’au 31 janvier 2022. Cela survient à un moment où le variant Omicron se propage dans le Royaume et dans le monde, incitant les autorités à fermer les frontières aériennes et terrestres.

Le Maroc toujours sur la liste orange de la France Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page