Le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur condamne fermement le lancement par les houthis d’un drone contre l’aéroport d’Abha

Le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur a fermement condamné le lancement, jeudi, d’un drone par la milice houthie qui a pris pour cible l’aéroport international d’Abha.

Dans un communiqué, le secrétariat général du Conseil a fermement dénoncé « l’opération terroriste lâche menée par la milice houthie », notant que les forces de la coalition ont pu intercepter et détruire le drone.

Le Secrétariat général du Conseil a réitéré sa « pleine solidarité avec le Royaume d’Arabie Saoudite et son soutien absolu à toutes les mesures qu’il prend pour repousser ces attaques terroristes, défendre sa sécurité et protéger ses installations civiles ainsi que ses citoyens et ses résidents ».

« Cet acte terroriste constitue une violation du droit international et un crime de guerre dont les auteurs doivent être tenus responsables. Il s’agit également d’une preuve claire de la persistance de ces milices, soutenues par des parties extérieures, dans leurs transgressions, leur approche hostile et leur refus de se conformer aux appels à la paix et aux efforts pour parvenir à une solution politique à la crise yéménite », relève le communiqué.

Le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur condamne fermement le lancement par les houthis d’un drone contre l’aéroport d’Abha Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page