CAN 2022 : La CAF s’engage auprès des clubs européens à respecter le protocole sanitaire

La Confédération Africaine de Football (CAF) tient à rassurer les clubs européens sur le protocole sanitaire pour la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera en janvier au Cameroun.

Pour répondre à l’Association des clubs européens, l’ECA, qui avait plaidé pour l’annulation de la CAN 2022, en exigeant de ne pas laisser les joueurs prendre part à cette compétition suite à la propagation rapide du coronavirus et ses variants, la CAF se veut rassurante quant à la mise en place du protocole sanitaire.

L’ECA avait également fait part de ses inquiétudes quant au danger que les joueurs ne soient pas disponibles pendant des périodes encore plus longues en raison du potentiel de restrictions de voyage ou d’introduction d’une quarantaine obligatoire.

Cependant, l’instance africaine s’est dite prête à faire rigoureusement respecter le protocole dans le but de libérer les joueurs africains évoluant en Europe pour la compétition.

« Nous voulons que nos joueurs africains évoluent en Europe, qu’ils y réussissent et qu’ils jouent dans le monde entier », a déclaré le président de la CAF Patrice Motsepe dans les colonnes de L’Équipe.

« Nous voulons aussi construire le football africain pour qu’il devienne un pôle d’excellence mondial. Nous allons donc nous engager avec tous les clubs », souligne-t-il.

Il s’est également permis de rappeler aux clubs que la compétition était dans le calendrier FIFA et qu’il n’était pas possible de retenir les joueurs.

« C’est très important car on ne peut pas toujours permettre le fait que l’Afrique passe en dernier et soit à la remorque », a-t-il conclu.

Face aux incertitudes et rumeurs d’un report ou d’une annulation, Patrice Motsepe, a confirmé, mardi, que la CAN aura bel et bien lieu comme prévu au Cameroun le mois prochain malgré l’augmentation des cas de Covid-19 menée par le variant Omicron.

Motsepe est arrivé à Yaoundé lundi. Sa visite au Cameroun moins de trois semaines après le match d’ouverture, fait suite à la menace de la semaine dernière des meilleurs clubs européens de ne pas libérer les joueurs en raison de préoccupations concernant le protocole de sécurité Covid.

De nombreux joueurs africains de premier plan sont basés dans des clubs en Europe, notamment plusieurs internationaux = marocains dont Achraf Hakimi au Paris Saint-Germain, Romain Saiss à Wolverhampton, Nayef Aguerd au Stade Rennais ou encore Imran Louza à Watford.

CAN 2022 : La CAF s’engage auprès des clubs européens à respecter le protocole sanitaire Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page