Maroc-USA-Israël: Antony Blinken se félicite de l’approfondissement du partenariat win-win

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, a renouvelé, mercredi, l’engagement des Etats-Unis à construire avec le Maroc et Israël, une région plus stable et plus sûre, à l’occasion du 2er anniversaire de la conclusion de l’accord tripartite Maroc-USA-Israël.

En notant les accords qui vont faciliter les exercices militaires conjoints et ceux qui permettront d’augmenter les liens commerciaux et le flux des personnes, le chef de la diplomatie américaine a souligné que les étapes franchies en une année « ne sont pas positives seulement pour Israël et le Maroc et qu’ils sont également positifs pour la région dans son ensemble.

« Nous félicitons Israël et le Maroc à l’occasion du premier anniversaire de la normalisation des relations. Il s’agit d’une réalisation qui a approfondi les liens, les partenariats et les moyens de poursuivre des objectifs communs. C’est également une étape positive pour la région alors que nous visons à élargir le cercle de la paix », a tweeté le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken.

Dans son discours, Antony Blinken s’est félicité des apports que le retour aux relations diplomatiques entre Israël et le Maroc a permis de créer, notamment la possibilité de vols directs entre les deux pays, la communauté juive marocaine d’Israël qui pourra revenir dans son pays d’origine pour continuer de resserrer ses liens avec sa mère patrie et avec le Roi Mohammed VI.

En l’espace d’une année de retour aux relations diplomatiques entre Israël et le Maroc dans le cadre de l’accord tripartite, les relations entre le Maroc et Israël se sont encore plus renforcées avec les visites de hauts responsables israéliens au Maroc, notamment celles de chef de la diplomatie Yair Lapid et celle du ministre de la Défense Benny Gantz.

L’année 2021, a été marquée par une intense coopération entre les responsables marocains et israéliens à travers la création de cinq groupes de travail sectoriels chargés de faciliter la signature d’accords de coordination dans plusieurs domaines liés aux investissements, à l’agriculture, à l’eau, à l’énergie, le tourisme, l’environnement, à la science, et à l’innovation.

Il s’agit d’ »une réalisation diplomatique qui reflétait votre engagement mutuel à entrer dans une nouvelle ère, celui d’une paix, d’une stabilité, d’une opportunité et d’une compréhension accrus », a affirmé M. Blinken.

« Nous vous sommes reconnaissants de vos efforts continus pour approfondir et renforcer les liens entre deux grands partenaires et amis des États-Unis (…) et nous nous engageons à poursuivre notre travail ensemble pour construire une région plus pacifique et plus prospère » a ajouté le chef de la diplomatie américaine.

L’accord entre les trois pays avait permis non seulement de rétablir de façon officielle les relations avec Israël, mais également de franchir un nouveau cap dans les relations séculaires entre les Etats-Unis et le Maroc qui a été le tout premier pays à reconnaitre les Etats-Unis comme un Etat indépendant.

A ce titre, les Etats-Unis ont reconnu en retour une autre réalité historique, en affirmant la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara, en adoptant une nouvelle carte du royaume qui comprend le Sahara.

Washington a par ailleurs réaffirmé son soutien à l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc, en tant que solution sérieuse, crédible et réaliste et seule solution qui permettra de mettre un terme de façon définitive au différend régional sur le Sahara.

Maroc-USA-Israël: Antony Blinken se félicite de l’approfondissement du partenariat win-win Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page