Nasser Bourita: « Le ciel est la limite » du partenariat entre le Maroc, Israël et les Etats-Unis

Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, s’est félicité mercredi, du premier anniversaire de l’accord tripartite entre le Maroc, Israël et les Etats-Unis, en affirmant que seul le ciel est la limite de leur partenariat, en affirmant que cette occasion permet le « nouvellement » d’une promesse entre les trois pays.

Dans un discours, le ministre des Affaires Etrangères, a indiqué que « le Maroc réaffirme pleinement son engagement envers un avenir que nous pouvons façonner ensemble », à travers trois niveaux, dont le premier est consacré à l’humain, le second à une construction concrète de partenariat et enfin, un engagement actif pour la paix.

« Le ciel est la limite » du partenariat entre ces trois pays, et cette relation trilatérale « gagnant-gagnant », peut être poussée davantage, selon la vision du Roi Mohammed VI, « pour le bien-être et la prospérité de notre peuple et de nos nations », a déclaré le ministre lors de la cérémonie de la célébration du 1er anniversaire de l’accord tripartite Maroc-USA-Israël par visioconférence, avec la participation du chef de la diplomatie israélienne Yair Lapid et américaine Antony Blinken.

Nasser Bourita, a souligné que cet anniversaire ne marque pas seulement un simple événement diplomatique, il s’agit de la célébration d’un passé, un présent et un futur partagés, et une occasion de renforcer les liens de longue date qui ont toujours existé entre les peuples de ces trois pays.

« Avec les États-Unis, nous parlons d’une relation aussi ancienne que les États-Unis eux-mêmes. Avec la communauté juive, nous parlons d’une composante de l’identité marocaine séculaire », a-t-il déclaré.

Nasser Bourita: « Le ciel est la limite » du partenariat entre le Maroc, Israël et les Etats-Unis Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page