Supercoupe CAF : Duel à haut voltige entre le Raja de Casablanca et Al Ahly

Tous les regards se tourneront, ce mercredi 22 décembre (18h), vers le stade Hamad Ben Ali dans la capitale Qatari, Doha, alors qu’un duel entre les Egyptiens d’Al Ahly et les Marocains du Raja Casablanca aura lieu pour la Supercoupe de la CAF.

Quelques jours après la fin de la Coupe Arabe 2021, le Qatar continue d’accueillir un autre gros événement avec la Supercoupe d’Afrique entre deux géants du continent. La confrontation, à guichet fermés, aura lieu à 18 heures (heure locale) et sera diffusée sur BeIN Sports 1 et s’annonce explosive.

Décimé par le départ de Soufiane Rahimi et Ben Malango, le club casablancais devra ainsi tout donner pour sortir victorieux de ce match crucial.

Nombreux ont été les joueurs du Raja qui sont restés au Qatar, après la défaite du Maroc face à l’Algérie en quart de finale de la Coupe arabe, à l’image d’Anas Zniti, Mohammed Nahiri et Abdelilah Hafidi.

L’entraineur du Raja, Marc Wilmots, qui s’est montré confiant dans les capacités de ses protégés, a reconnu que cette rencontre sera très difficile face à un adversaire « aguerri » et « expérimenté ».

« Nous sommes conscients de la tâche qui nous incombe et de la qualité de notre adversaire, dont l’histoire est riche en trophées. Or, nous ne serons pas en promenade de santé à Doha« , a-t-il déclaré à la presse, relevant que les joueurs sont déterminés à ramener le trophée à Casablanca.

Ce genre de match se joue sur de petits détails, dont la préparation mentale, a-t-il reconnu. « Nous essayerons d’éviter la pression et de garder notre calme », a rajouté le coach belge.

De son côté, le coach sud-africain d’Al Ahly, Pitso Mosimane, a affirmé que ce match sera difficile pour les deux équipes, dans la mesure où il met aux prises deux champions d’Afrique, relevant qu’Al Ahly tentera de décrocher un deuxième titre de suite en cette coupe.

« J’ai gagné la Ligue des Champions avec Al Ahly et je veux remporter la Supercoupe d’Afrique. C’est ma mission depuis mon arrivée en Égypte« , a-t-il ajouté.

« Le Raja est une équipe forte qui dispose de bons joueurs capables de nous causer énormément de problèmes. C’est pour cela que nous préparons cette rencontre avec sérieux », a-t-il insisté.

Les Red Eagles sont l’équipe avec le plus de titres dans la compétition, à savoir 7, et ils sont les champions en titre, dont la dernière qui s’est tenue en mai dernier. Al Ahly avait alors battu la RS Berkane 2-0 à Doha.

Pour leur part, les géants marocains ont remporté le titre de la Supercoupe de la CAF à deux reprises en 2000 et 2019, lorsque les Rajaouis avaient dominé l’Espérance de Tunis 2-1 à Doha également.

Lors des cinq confrontations précédentes entre les deux équipes, chacune d’elles a gagné une fois et trois matchs se sont soldés par un nul, ce qui confirme que la confrontation sera difficile.

La première rencontre entre le Raja et Al Ahly remonte à 1999, en demi-finale de la C1. Le match aller a été remporté par le Raja (1-0), alors le match retour s’est soldé par un nul (1-1).

En 2002, en phase de groupes, le Raja s’était imposé à Casablanca (1-0), alors que les deux clubs ont fait match nul au retour (3-3).

Trois ans plus tard, toujours en phase de groupes, le club égyptien l’a emporté 2-0 à l’aller, alors qu’en match retour, les deux clubs n’ont pas pu se départager (1-1).

Supercoupe CAF : Duel à haut voltige entre le Raja de Casablanca et Al Ahly Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page