Coronavirus: Pas de concert ni de feux d’artifices en France pour le réveillon

La mairie de Paris a annoncé samedi l’annulation du feu d’artifice et des concerts prévus sur les Champs-Elysées dans la capitale française à cause de la situation sanitaire. Pour le Nouvel An, le Conseil scientifique a appelé à mettre en place des restrictions « significatives » dans tout le pays.

Alors que les fêtes de fin d’année approchent, en France, la mairie de Paris où se déroule généralement les plus grandes célébrations de l’Hexagone, a annoncé l’annulation des feux d’artifices et des concerts sur les les Champs-Elysées.

Il s’agit de la deuxième année consécutive que la France annule ses festivités à cause de la pandémie liée à la covid-19. Comme l’hiver dernier, le pays est en proie à une résurgence du virus, mais cette fois, à cause du variant Omicron, désormais connu pour être plus contagieux que les autres variants découverts jusqu’ici.

En 2020, les festivités de Noel avaient été annulée à cause du couvre-feu et il n’avait été levé que pour le réveillon de Noël. La décision de la mairie de Paris intervient dans le cadre d’une demande expresse du gouvernement de Jean Castex concernant les concerts et les feux d’artifice notamment le soir du 31 décembre, pour lutter contre les attroupements.

De son côté, le Conseil scientifique sur le Covid-19, chargé de formuler des recommandations au gouvernement sur la situation sanitaire, a appelé l’exécutif à instaurer des « restrictions significatives » pour le Nouvel An.

« Au regard de l’accélération de l’épidémie, et des risques liés aux activités festives de fin d’année, des mesures de restriction significatives doivent pouvoir être prises par les autorités à l’occasion du réveillon (y compris le cas échéant sous la forme de limitation d’activités collectives ou de couvre-feux), avec la possibilité d’une déclinaison territoriale », écrit le Conseil dans un avis publié samedi.

« Le Conseil scientifique anticipe que les mesures de protection seront particulièrement bien suivies durant les fêtes de Noël. (…) Nos concitoyens auront à coeur de passer cette fête de Noël 2021 en nombre plus limité, de se faire tester avant, de s’assurer que les plus anciens ont bien reçu leur dose de rappel », ajoutent les scientifiques.

Le Conseil indique qu’il souhaiterait « une démarche pour éviter qu’à l’occasion du Jour de l’an, se constitue une série de mini-clusters à Omicron, qui pourraient diffuser rapidement dans les jours qui suivent sur l’ensemble du pays, compte tenu des mouvements de populations à cette période ».

Coronavirus: Pas de concert ni de feux d’artifices en France pour le réveillon Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page