Guillaume Scheurer/ Sahara : « La Suisse est persuadée que la négociation permettra d’arriver à une solution politique juste »

En cette année 2021, la Suisse célèbre ces 100 ans de présence diplomatique au Maroc en lançant une série d’événements et de rencontres pour célébrer ce siècle de relation bilatérale qui s’inscrit sous le signe de la stabilité et de l’harmonie. 

À cette occasion, Hespress Fr à interviewer l’Ambassadeur de la Suisse au Maroc, Guillaume Scheurer, sur la portée de ce siècle de coopération bilatérale entre nos deux pays, le positionnement du Maroc dans sa stratégie spécifique pour la région MENA pour la période 2021-2024, ou encore la position de la Suisse concernant la question du Sahara Marocain et le plan d’autonomie proposé par le Maroc.

Dans son bureau à l’Ambassade de Suisse à Rabat, Guillaume Scheurer nous a expliqué que la position suisse est finalement très claire sur ce point.

« Nous soutenons les Nations Unies et son travail pour trouver une solution dans le cadre des Nations unies. C’est le premier élément de la position suisse, à savoir le rôle central que jouent les Nations unies dans cette question », a-t-il déclaré.

Puis, la Suisse estime « qu’il faudra également trouver une solution politique qui soit en accord avec le droit international. C’est aussi une certaine logique dans le cadre et en relation avec les résolutions du Conseil de sécurité, qui elle-même reflète évidemment le droit international », précise le diplomate.

Troisième élément, poursuit l’Ambassadeur, et que la Suisse « est persuadée que c’est seulement la négociation qui permettra d’arriver à une solution qui soit politique, juste, durable et équitable et qui soit mutuellement acceptable ».

Ayant « visualisé et bien vu les efforts crédibles et sérieux réaliser par le Maroc dans ce domaine », Guillaume Scheurer nous confie que la Suisse « a pris note de l’initiative d’autonomie qui a été présentée par le Maroc au SG de l’ONU ».

Dernier élément, en lien avec la récente actualité de la nomination du nouvel Envoyé personnel du SG des Nations Unies, pour le Sahara marocain, Guillaume Scheurer nous confie que son pays « soutient évidemment les efforts de l’envoyé spécial du SG, Staffan de Mistura, et notamment les tables rondes qui avaient été initiés par son prédécesseur à Genève, et auxquelles la Suisse avait contribué avec une certaine logistique ».

Dans ce sens, Guillaume Scheurer nous a confié que son pays a déjà signalé à Staffan De Mistura qu’il était disposé « à réorganiser et à poster, et à être les hautes à Genève, de nouvelles tables rondes sous son égide », a-t-il conclu.

Guillaume Scheurer/ Sahara : « La Suisse est persuadée que la négociation permettra d’arriver à une solution politique juste » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page