19è Grand Prix national de la presse : Hespress couronné à travers Amal Guenine et Abdesslam Chamakh

Les deux journalistes du journal électronique Hespress, Amal Guenine et Abdesslam Chamakh, ont décroché ex-aequo, le Grand Prix national de la presse (presse électronique) au titre de sa 19è édition.

Le Grand Prix national de la presse a également couronné des journalistes pour les catégories presse écrite, presse d’agence, production journalistique amazighe, production journalistique hassanie, photographie, journalisme d’investigation, enquête, presse écrite, productions radio et télévision, photo et presse amazighe et hassanie.

Amal Guenine, Abdesslam Chamakh et un autre journaliste d’Hespress, Nourddine Igajan, étaient les deux seuls prétendants au prix de la presse électronique.

La journaliste Amal Guenine a été sacrée pour son reportage « Le voyage de la soif, un tourment d’été et d’hiver », alors que Abdesslam Chamakh a décroché le prix pour son reportage « le voyage de la mort » (ri7lat al mawt), tourné sur la frontière gréco-turque, et relatant le périlleux périple entamé par des jeunes marocains qui rêvent de lendemains meilleurs, au péril de leurs vies.

Photo Mounir Mehimdate

Cette cérémonie, à laquelle ont pris part le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, et plusieurs personnalités du monde de la presse, de l’art et de la littérature, a également été marquée par l’annonce des vainqueurs du prix honorifique, alors que celui de la caricature n’a pas été attribué pour la 3ème année consécutive.

Le prix de l’agence de presse a été décerné ex-aequo à Karima Hajji pour son article « Latifa Ibn Ziaten, un rempart inébranlable contre les partisans de l’extrémisme et de la radicalisation des jeunes » et à Younes Bouzrida pour son article « Amal Majdoub, une infirmière prise d’affection pour ses patients ».

Photo Mounir Mehimdate

19è Grand Prix national de la presse : Hespress couronné à travers Amal Guenine et Abdesslam Chamakh Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page