Jeux méditerranéens 2022 : Le retard d’Oran inquiète, mécontentement au sein du Comité

Le Comité International des Jeux Méditerranéens a publié une déclaration ferme aux personnes chargées de l’organisation des Jeux Méditerranéens à Oran. La réunion s’est tenue à Athènes, en Grèce, en présence de tous les membres.

À un peu moins de sept mois de l’ouverture des Jeux méditerranéens 2022, des questions se posent quant au retard accumulé par Oran tenu d’organiser l’événement. 

Davide Tizzano, président du nouveau Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM), a demandé des « solutions immédiates » à la ville hôte, Oran. L’ouverture est prévue le 25 juin prochain.

« Dans son rapport régulier, le président du Comité de coordination des Jeux méditerranéens « Oran 2022 » et 2e vice-président du CIJM, M. Bernard Amsalem, a analysé la situation actuelle et a fait part de sa préoccupation et de son inquiétude face aux retards de construction des infrastructures, d’achèvement des appels d’offres, de mise en place de programmes de technologie et de transports. Au cours de la réunion, la communication prévue avec le directeur général du Comité d’organisation Salim Ilès n’a pas été possible, de sorte qu’il n’a pas été possible de répondre aux questions que le CIJM souhaitait poser au Comité d’organisation », peut-on lire sur le site CIJM.

Le communiqué indique également que les responsables n’ont pas pu contacter le président du Comité olympique algérien, en raison de la mauvaise qualité d’Internet en Algérie. En outre, ils ont exigé la nécessité de rencontrer les responsables de la plus haute pyramide au pouvoir afin de discuter de la recherche de solutions.

Le Président du Comité de Coordination des Jeux Méditerranéens a également exprimé sa profonde préoccupation face au retard pris dans l’avancement des travaux.

La 19e édition de cette compétition multisports, qui rassemble 26 pays du bassin méditerranéen et des Balkans, était initialement prévue du 25 juin au 5 juillet 2021 avant d’être reporté suite à la propagation du coronavirus.

Jeux méditerranéens 2022 : Le retard d’Oran inquiète, mécontentement au sein du Comité Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page