FC Barcelone : Ilias Akhomach n’envisage pas d’opter pour le Maroc

Ilias Akhomach est sur toutes les lèvres après ses débuts avec le FC Barcelone aux mains de Xavi. L’avenir international du joueur hispano-marocain soulève de nombreuses interrogations, et le Maroc semble vouloir enrôler la pépite, qui ne semble pas convaincue par l’idée.

Selon les informations de Marca, l’équipe nationale a exprimé son intérêt pour le nouveau talent des Blaugrana, tandis que la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) aurait tout fait pour convaincre l’attaquant âgé de 17 ans de porter les couleurs du Maroc.

En effet, le nom d’Ilias Akhomach est apparu sur le radar de la FRMF il y a quelques années. Sergio Piernas, un entraîneur espagnol né à Barcelone, a entrepris de rechercher dans toute l’Europe des joueurs répondant aux exigences pour jouer pour le Maroc. 

L’une des priorités que Sergio Piernas a mis sur la table était de convaincre Ilias. Cependant, l’opération a été un cuisant échec puisqu’il n’y avait aucun moyen. Il y a eu plusieurs appels vidéo et les réponses du joueur étaient toujours les mêmes : « Merci, mais je veux jouer pour l’Espagne. » De là, il n’a pas bougé.

Ilias, dont les parents sont tous deux nés au Maroc a déjà fait ses débuts dans les catégories inférieures de l’équipe espagnole.

Face à l’opportunité de rejoindre la tanière des Lions de l’Atlas, le refus a été quasi immédiat pour le jeune talent, qui ne pense qu’à jouer avec l’équipe espagnole.

Malgré l’intérêt évident et direct du Maroc, Akhomach poursuit sa démarche en pensant à jouer avec l’Espagne, quelque chose qui reste jusqu’à aujourd’hui et ses débuts avec la première équipe ont alimenté le débat.

Akhomach  est né à Igualada le 16 avril 2004, bien qu’il ait grandi à Hostalets de Pierola, une petite ville de la région de Noya. L’ailier gaucher est la dernière perle trouvée du Barça, 

FC Barcelone : Ilias Akhomach n’envisage pas d’opter pour le Maroc Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page