La CAF en faveur d’une Coupe du monde tous les deux ans

La Confédération africaine de football (CAF) a confirmé son soutien à une Coupe du monde tous les deux ans, lors de l’Assemblée générale extraordinaire de l’organisation, alors que le président de la FIFA, Gianni Infantino, a suggéré que les opposants à la proposition craignent de perdre leur position au sommet du sport.

Le soutien de la CAF à la proposition de Coupe du Monde de la FIFA biennale était attendu, après que le président de l’instance, Patrice Motsepe, a affirmé en septembre que le football africain pourrait être le « plus grand bénéficiaire » du changement proposé.

Une résolution a été adoptée par la CAF lors de l’Assemblée générale d’aujourd’hui, à la suite d’une présentation du responsable du développement mondial de la FIFA et ancien manager d’Arsenal, Arsène Wenger.

« La CAF se félicite de la décision du Congrès de la FIFA de mener une étude de faisabilité sur l’organisation des Coupes du Monde de la FIFA masculines et féminines tous les deux ans », indique la résolution de la CAF.

« Si l’étude de la FIFA conclut que c’est faisable, la CAF soutiendra pleinement l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA masculine et féminine tous les deux ans », a-t-il ajouté.

Wenger avait précédemment déclaré à l’Assemblée générale de la CAF qu’il pensait qu’il était possible d’organiser des Coupes du monde de football masculines et féminines biennales, le Français soulignant également la nécessité de tournois annuels pour les jeunes, qui, selon lui, stimuleraient considérablement le football africain.

L’étude de faisabilité de la FIFA sur le passage d’un cycle traditionnel de quatre ans de Coupe du monde à un cycle biennal a suscité les critiques de l’UEFA, l’instance dirigeante du football européen, et de la Confédération sud-américaine de football.

Une série de ligues européennes de premier plan ont fortement signalé leur opposition aux propositions.

Cependant, Infantino ne le voit pas du même oeil, et a souligné que 10 équipes africaines attendaient les éliminatoires pour se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar avec seulement la moitié d’avance et les autres attendaient le tournoi 2026.

Il a averti qu’il devait y avoir plus d’opportunités pour que le football africain brille sur la scène mondiale, à la fois dans le football masculin et féminin.

L’Assemblée générale de la CAF a également approuvé la poursuite des études sur le lancement d’une Super Ligue panafricaine pour les meilleures équipes de clubs du continent.

La compétition proposée devrait mettre en vedette 20 des équipes de clubs d’élite du continent, ce qui, selon la CAF, contribuera à maximiser les revenus des participants.

Une présentation au Congrès a affirmé que la ligue pourrait avoir des « avantages importants », notamment organiser une compétition de haut niveau et générer des revenus plus importants pour les associations membres.

Infantino avait confirmé que la CAF pouvait compter sur le « plein soutien » de la FIFA pour le projet, affirmant qu’il était nécessaire de fournir « la bonne scène pour les clubs africains ».

La CAF en faveur d’une Coupe du monde tous les deux ans Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page