ZI Had Soualem : Investissement américain de 127 millions de dollars, 80.000 emplois à la clé

Le Chargé d’Affaires à l’Ambassade des États-Unis au Maroc et le Consul général des États-Unis à Casablanca ont effectué, ce mercredi 24 novembre, une visite de terrain au projet d’extension et de réhabilitation de la zone industrielle de Had Soualem et Lkhyayta, région de Casablanca-Settat. 

Photo : Said Mouflih

« Je suis très content d’être ici à Had Soualem, qui est l’un de nos projets sous le patronage de l’Institut Millenium Challenge Account (MCA). C’est un bon modèle de partenariat entre nos deux gouvernements et entre les secteurs privé et public afin de créer des emplois de haute qualité pour le peuple marocain« , a déclaré à Hespress Fr, le Chargé d’Affaires à l’Ambassade des États-Unis, David Greene.

Le projet d’extension et de réhabilitation de la zone industrielle de Had Soualem et Lkhyayta est financé par le gouvernement américain à travers un partenariat avec Millennium Challenge Account (MCA), a souligné notre interlocuteur.

Photo : Said Mouflih

Ainsi, la zone industrielle de Had Soualem et Lkhyayta fait partie d’une série de douze zones industrielles financées à hauteur de 127 millions de dollars par le gouvernement américain, pour la réhabilitation des zones déjà existantes et la construction de nouvelles zones industrielles avec des normes internationales.

Le but est d’encourager l’investissement au Maroc et créer, à travers ces douze zones industrielles, quelque 80.000 emplois au profit du peuple marocain dans différents domaines.

Photo : Said Mouflih

« Ce projet de réhabilitation de la zone industrielle de Had Soualem et Lkhyayta, fait partie d’un programme de financement du gouvernement américain d’une enveloppe de 450 millions de dollars, à travers MCA, pour encourager le développement économique et social au Maroc en investissant dans les secteurs de l’immobilier et de l’éducation pour créer des opportunités de travail de haut niveau pour la nouvelle génération marocaine« , a précisé le Chargé d’Affaires à l’Ambassade des États-Unis, David Greene.

Photo : Said Mouflih

Pour sa part, Malika Laâsri, Directrice générale de MCA Maroc, nous a confié que le projet de réhabilitation et d’extension de la zone industrielle Had Soualem et Lkhyayta « est un projet pilote qui redresse quelques dysfonctionnements des zones industrielles au Maroc, et qui se veut innovant dans le sens de l’amélioration de la gouvernance, de la gestion et de la maintenance des zones industrielles en impliquant le secteur privé dans la gouvernance des zones, mais aussi en s’assurant que les aspects environnementaux de genre et d’inclusion sociale sont assurés et sont aux standards internationaux ».

Photo : Said Mouflih

À l’achèvement, cette zone, qui fait partie de trois zones industrielles, va permettre de créer pas moins de 27.000 postes d’emploi, quelque 500 entreprises industrielles privées en plus de l’ajout de 136 Hectares de parcelles de zones industrielles au patrimoine déjà existant au Maroc, a conclu Malika Laâsri.

Photo : Said Mouflih

ZI Had Soualem : Investissement américain de 127 millions de dollars, 80.000 emplois à la clé Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page